Copyright 2017 - Site by Misterdan

Infinity 8 - Tome 1 : Romances et Macchabées de Zep, Lewis Trondheim et Dominique Bertail

Croisière intergalactique de L'infinity 8, jour 15. Le vaisseau est bloqué par un gigantesque amas d'artéfacts, de bouts de planètes et de sépultures. L'infinity 8 est-il condamné à finir sa carrière englouti dans ce répugnant mausolée géant ? Le sort de 88 000 passagers de 257 races différentes est en jeu... Les meilleurs agents du spacio-paquebot ont intérêt à se surpasser pour le sortir de ce pétrin.

Le paquebot YSS Infinity 8, le fleuron de la flotte intergalactique fait route vers la galaxie d’Andromède avec ses 880 000 passagers de 257 races. Parmi eux, une humaine, jeune et sexy, l’agent de sécurité Yoko Keren, qui, entre deux missions menées tambour battant, scanne tous les mâles de quelque race que ce soit pour trouver le futur géniteur de son enfant.
Le capitaine qui pilote l’Infinity 8 est un des rares spécimens de l’antique race Tohn Shär encore vivant. Sa particularité : il peut enclencher 8 fois de suite une trame temporelle de 8 heures et à terme activer un reboot pour revenir au point de départ.
Quand la route du vaisseau croise un amas galactique hétéroclite, c’est l’agent Yoko Keren que le capitaine envoie en exploration après avoir lancé la trame 8.
Cet amas s’avère être une gigantesque nécropole où s’empilent vaisseaux détruits, cimetières éventrés et autres joyeusetés macabres. Mais les kornaliens, seule race nécrophage à bord du vaisseau galactique, font une sortie en masse attirés par les cadavres disséminés dans les ruines. Sous l’effet de cet afflux de nourriture qui agit comme une drogue, en leur transmettant temporairement le caractère de celui qu’ils ont mangé, ils se retournent contre le vaisseau pour le détruire.
Yoko Keren, abandonnant sa mission première d’exploration, va devoir, seule contre les kornaliens, user de toutes ses capacités pour sauver le vaisseau qui ne doit pas exploser avant le reboot.

Le projet Infinity 8 est un Space opéra-comédie en 8 tomes, imaginé et piloté par Lewis Trondheim (direction scénaristique) et Olivier Vatine (direction artistique). Il réunit un casting d'auteurs exceptionnels, aux talents graphiques variés autour de Lewis Trondheim qui scénarisera chaque album, en association avec 8 co-scénaristes. 8 dessinateurs différents seront chargés de mettre l’aventure en images et en couleurs.
Chaque tome sera consacré à une héroïne qui, pendant les 8 heures de la trame temporelle, tentera de découvrir les secrets de la nécropole spatiale.
Ce premier tome réunit Zep et Lewis Trondheim au scénario et Dominique Bertail au Dessin.

Enfin un excellent comics made in France ! De la science-fiction comme on n’en avait pas vu depuis longtemps, un scénario sans temps mort, où l’humour est partout, des personnages hauts en couleurs, de belles héroïnes, bref une série à découvrir de toute urgence !

Editeur : Rue de Sèvres – Scénario : Zep et Lewis Trondheim – Dessin : Dominique Bertail – Date de parution : 25 janvier 2017 – 96 pages – Prix : 17 €.

f t g m