Copyright 2017 - Site by Misterdan

Archer & Armstrong - l’Intégrale de Fred Van Lente, Clayton Henry, Pere Pérez, Emanuela Lupacchino, Khari Evans, David Baron et Matt Milla

Armstrong : depuis 6000 ans, cet aventurier immortel trace sa route à travers l’histoire aux côtés des plus grands fêtards de l’humanité.
Archer : un adolescent expert en arts martiaux, un assassin impitoyable élevé dans une secte créationniste dans le seul but de tuer le diable incarné. Ce qu’il ne savait pas, c’est que l’Antéchrist était en fait Armstrong (en fait, c’est plutôt un mec bien, quand on le connaît vraiment). Archer se retourne contre la secte, devient le meilleur ami d’Armstrong et il vivront des aventures incroyables...

Archer s’apprête à partir pour une mission périlleuse. Une quête mystique à l’intérieur de la sacoche sans fond d’Armstrong pour libérer son ami des griffes du dieu fou Bacchus ! (Bon, Armstrong s’est retrouvé dans la sacoche lui-même pour récupérer une bouteille de whisky qu’il avait perdu et est resté bloqué. Il faut le comprendre, là-dedans c’est un peu comme l’entrepôt Amazon des trésors magiques... et il n’a pas vraiment de plan des lieux). Emprisonné depuis des siècles dans le sac, Bacchus est maintenant à la tête d’une légion de monstres, de gobelins et de golems qui ne rêvent que de s’échapper et se venger de leur ravisseur... Archer parviendra-t-il à vaincre la représentation divine de l’ivresse et secourir son meilleur ami ? Et sans se perdre dans ce dédale d’artefacts étranges et de reliques historiques ?

Archer et Armstrong reviennent dans un récit complet et indépendant, une nouvelle histoire entraînante, au rythme effréné, et débordante d’humour. Les personnages sont très charismatiques, ils ont des caractères très différents, et nous poussent à toujours vouloir lire une page de plus. La réunion de ces deux personnages donne un ensemble qui ne cesse de nous surprendre, les rebondissements arrivant toujours dans un sens imprévu. Cela n’empêche en rien d’avoir un fond très réfléchi et de pousser le lecteur à se questionner sur le monde qui l’entoure. Nous adorons les voir se disputer et lutter l’un contre l’autre, même si, au beau milieu d’une bagarre, c’est comme s’ils étaient installés dans un sofa en train de prendre le café. Il y a une grosse dose d’autodérision et de second degré qui est vraiment agréable et rafraîchissante.

Le dessin est génial, il permet d’accélérer le discours, mais aussi de grossir les traits de caractère. J’adore les couleurs, ce sont des images explosives et dynamiques. Les onomatopées qui traversent les cases donnent une fluidité à la lecture. Les personnages évoluent vraiment selon le contexte : on voit bien la différence entre le Archer qui est en pleine blague et celui qui est en pleine réflexion. Les dessins sont pleins de puissance mais pas très complexes, ce qui donne une facilité de lecture mais aussi une impression de rapidité dans l’action. Quelques images sont plus travaillées dans le détail et là c’est un vrai plaisir de les découvrir.

Bref c’est une intégrale vraiment rafraîchissante et amusante à découvrir de toute urgence.

Editeur : Bliss Comics – Scénario : Fred Van Lente - Dessin : Clayton Henry, Pere Pérez, Emanuela Lupacchino et Khari Evans – Couleurs : David Baron et Matt Milla – Date de parution : 11 septembre 2016 – 808 pages – Prix : 49 €

f t g m