Copyright 2018 - Site by Misterdan

Walking Dead – Tome 28 Vainqueurs de Robert Kirkman, Carlie Adlard et Stefano Gaudiano

La Colline a été dévastée et la communauté qui l’habitait a dû fuir les lieux, sous l’impulsion de Maggie. Dwight a rejoint Rick, en lui affirmant que les Chuchoteurs ont été anéantis. Malheureusement, même si Beta – qui a pris la tête des Chuchoteurs – a perdu une bataille, il lance une horde de rôdeurs sur Alexandria. La guerre est peut-être terminée, mais la survie d’Alexandria est en jeu…

Avec Robert Kirkman et Charlie Adlard, la série phénomène va de rebondissements en rebondissements ! Les survivants emmenés par Rick Grimes trouvent face à eux le pire des dangers… Et ce ne sont pas les zombies !

Alors qu’Alexandria commençait à respirer un peu calmement, sans savoir que la Colline a été incendiée, une nouvelle menace arrive. Une horde de centaines de zombies s’approche des grilles pour venir les détruire. Comment une telle horde a pu arriver jusqu’à eux ? Comment s’en débarrasser ? L’heure n’est pas à tergiverser, il faut agir au plus vite si on ne veut pas que la ville devienne un cimetière.
De son côté, les habitants de la Colline se sont réfugiés à proximité pour aider aussi, même s’ils n’ont plus rien. Les cavaliers des deux villes vont s’entre-aider pour détruire cette horde et sauver leur famille. Mais à quel prix ?
Enfin, on voit le reste des Chuchoteurs qui observe les évènements en se préparant à venir porter le coup final à Alexandria. Après tout, ils ont une dent contre eux et il n’est pas sûr que le paisible Rick réussisse cette fois à calmer le jeu. Pourtant, une aide inattendue va arriver et retourner bien des situations. Cependant, est-ce bien de l’aide ?

Ce tome est plein de suspens. C’est un combat de grande envergure et de longue haleine que l’on voit se dérouler sous nos yeux. Dans le même temps, on voit les manigances des Chuchoteurs, sans savoir jusqu’où ils iront.
Cependant, il n’y a pas que l’aspect force ou stratégie de mis en avant, mais aussi psychologique des personnages. On pourrait penser qu’après tant de temps, ils auraient moins de difficulté à affronter la mort, la peur et le désespoir… mais ils restent humains malgré tout. Là où les Chuchoteurs échoueront peut-être, c’est le mental qui les mettra peut-être à bas.

Editeur : Delcourt – Collection : Contrebande, Agenda, Carnets et Co. – Scénario : Robert Kirkman – Dessin : Carlie Adlard et Stefano Gaudiano – Date de parution : 04 octobre 2017 – 186 pages – Prix : 14,95 €

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données