Copyright 2018 - Site by Misterdan

Elfes – Tome 16 : Rouge comme la lave de Jean-Luc Istin et Héban Olivier

Les Elfes bleus d'Ennlya, une petite ville portuaire du Nordrenn, ont tous été massacrés ! L'Elfe bleue Lanawyn et Turin, un homme réputé, enquêtent alors que toutes les pistes mènent vers un clan d'Yrlanais, ces Hommes du nord qui haïssent les Elfes.
Dans la cité île Elsemur, Vaalan une jeune Elfe bleue passe l'épreuve de l'eau des sens. La mère prophétesse voit son avenir proche, un avenir lié au crystal sacré.
« Celui qui contrôle le crystal, contrôle l'océan. »
Cette annonce fait grand bruit et il se murmure que Vaalann pourrait être le messie que les Elfes bleus attendent depuis plusieurs générations...
Entre enquête et initiation, cette histoire nous mène dans un monde de faux-semblants, de rêves et de désillusions !

Une grande bataille a eu lieu pour l’assaut de la forteresse de Kastennroc. Sur le sol s’amassent les cadavres et les vautours tournent. De ce bain de sang surgit pourtant une main et un elfe bleu se redresse, c’est Athé’non qui n’a pas perdu la vie comme cela aurait dû se produire. Il est en quête de vengeance depuis que sa femme a été jetée aux goules. Alors pour l’honneur de sa femme et pour qu’elle repose en paix, il va tuer Lah’saa.
Pendant ce temps Lah’saa impose un ultimatum aux elfes noirs : soit ils l’acceptent comme souveraine, soit elle les détruit tous.
Ce tome est plein de rebondissements et de situations plus difficiles les unes que les autres à travers les différents royaumes (Yrlanie, Dumm, Assanide...). Pour ne pas spoiler l’histoire je ne donnerai pas plus de détails, mais sachez qu’une fois de plus vous ne serez pas déçus !

La série Elfes est une bande dessinée qui oscille entre Le seigneur des anneaux et un récit fantasy. Prenant la série en cours, j’ai un peu été dérouté par la multiplicité des personnages et des lieux. Mais on s’habitue vite car l’histoire est portée par un dessin sublime.
Les planches sont absolument abassourdissantes, très travaillées, avec un vrai sens du détail, les couleurs parfaitement choisies ... L’histoire est suffisamment prenante pour avoir envie de découvrir la suite sans attendre ! Personnellement j’ai adoré !!

Editeur : Soleil – Collection : héroic fantasy – Scénario : Istin Jean-Luc – Dessin : Héban Olivier – Date de parution : 15 janvier 2017 – 68 pages – Prix : 15,50 €

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données