Copyright 2018 - Site by Misterdan

Le mètre, une invention révolutionnaire de Olivier Melano

Eté 1792. Deux individus à l'air louche arpentent les collines qui entourent le village de Mennecy. Ils installent des longues vues et d'autres drôles d'appareils...Qui sont-ils ? Des espions prussiens qui préparent l'invasion de la France ? Ou des sorciers ? D'abord inquiets, puis intrigués, Joseph, Pierre et sa soeur Lucie, trois amis inséparables, décident d'aller y voir de plus près. Ce qu'ils découvrent est extraordinaire. Ces hommes sont deux astronomes envoyés en mission par l'Académie des Sciences pour mesurer la France. Leurs calculs vont permettre d'inventer une nouvelle et unique unité de mesure : le mètre...

Au moment de la Révolution française, de nombreuses unités de mesures, de longueurs, de poids, de contenance, coexistent sur tout le territoire. Mais pour une même mesure, la valeur peut varier, ce qui entraîne d’inévitables litiges. Aune, pinte, boisseau, toise, pied, once, etc... sont différentes selon les régions, les villes, les villages... L’uniformisation des unités de mesure est une des réclamations la plus fréquente sur les cahiers de doléance remis au roi par les députés.

En 1790, l’assemblée constituante demande à l’Académie des Sciences d’unifier les systèmes de mesure. Les grands savants de l’époque se mettent d’accord pour remplacer l’aune par le mètre et définir celui-ci en fonction d’une donnée universelle, la Terre.
Pour valider ces calculs, deux équipes, parties, l’une de Dunkerque, l’autre de Barcelone, vont mesurer par triangulation, la distance entre ces deux villes qui ont la particularité de se situer sur le même méridien.

C’est un petit bout du parcours de l’équipe partie de Dunkerque et dirigée par le professeur Delambre que nous présente cette remarquable BD. Non seulement elle nous explique avec beaucoup de clarté le travail des scientifiques, mais elle met en scène la population en nous montrant les réactions suscitées par la présence de cette équipe. Enthousiasme et émerveillement pour les uns, méfiance, suspicion et obscurantisme pour les autres.

En fin d’album, six pages complémentaires sont fournies permettant de replacer le contexte historique et scientifique et de donner des explications plus complètes.
C’est vraiment un ouvrage à conseiller à tous ceux qui s’intéressent aux inventions.

Les dessins sont simples mais bien fournis, les décors très détaillés, les personnages expressifs. Quant au texte il est partagé entre les bulles dans les cases et des textes complémentaires intercalés entre ces cases. L’ouvrage se place donc à mi-chemin entre une BD classique et un roman graphique.

Editeur : L’Ecole des Loisirs – Collection : Archimède - Scénario et Dessin : Olivier Melano – Date de parution : 23 Août 2017 – 48 pages – Prix : 12,70 €

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données