Copyright 2018 - Site by Misterdan

Ira Deï - Tome 1 : L'Or des Caïds de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat

En 1040, les armées de Byzance tentent de reconquérir la Sicile, alors aux mains des Arabes. Alors que la ville de Taormine résiste à Harald, le général Maniakès, un Normand nommé Tancrède et un jeune moine, Étienne, légat du pape proposent les services de leur petite troupe de mercenaires. À la demande d'Étienne, Tancrède se rapproche d'Harald et lui propose un marché : il fera tomber Taormine en trois jours, en échange de quoi il recevra les richesses de la cité. Même s'il comprend que Tancrède est en mesure de réaliser ce prodige, Harald se méfie de cet homme dont les yeux révèlent qu'il a « traversé les Enfers » et dont le passé mystérieux ressurgit peu à peu... Pourquoi l'Église a-t-elle fait de lui une arme au service de Dieu ? Et quelle revanche veut-il prendre aujourd'hui ?...

Après avoir délaissé l'ambiance militaire de Block 109 et Chaos Team pour le Moyen-Age historique avec le Roy des Ribauds, le duo d'auteurs continue sur leur lancée mais cette fois ci aux éditions Dargaud et plus chez Akiléos. Néanmoins, la qualité reste au rendez-vous peu importe où Brugeas et Toulhoat posent leurs stylos !

Ainsi, avec Ira Deï, on retrouve là encore l'attention toute particulière accordée au respect du contexte historique où prend place notre intrigue. C'est que, fort de sa maitrise en Histoire contemporaine, Vincent Brugeas nous livre de nombreux éléments pour bien cerner cette période troublante et nous expliquer comment s'articulait la géopolitique entre les différentes forces en présence pour former une intrigue des plus solides.

Dès lors, le plaisir de contempler les paysages, l'architecture et les codes vestimentaires qui y prennent place est immense. Ronan Toulhoat profite du nombre conséquent de pages pour se donner à cœur joie dans des scènes de combat à l'épée spectaculaires, l'effusion de sang étant sans fin pour notre plus grand plaisir. De plus, son trait se marrie tout aussi bien avec les passages plus lents ou tendus. Son travail sur les visages est remarquable, de même que la mise en couleur réalisée par lui-même est complétement maitrisée surtout pour marquer les flashbacks du personnage principal.

D'ailleurs, Tancrède est très certainement lui aussi l'une des forces de cette histoire. Charismatique, mystérieux, charmeur, il n'y a rien d'étonnant à ce qu'il figure de plein pied sur la couverture du premier tome de ce dyptique.

Malheureusement, je n'ai pas eu l'impression que les personnages secondaires ont bénéficié d'une telle profondeur. Il y a bien sûr certains personnages qui se démarquent un peu plus des autres, mais je m'attendais à en savoir un peu plus sur les compagnons qui suivent Tancrède depuis l'époque de ces fameux flashbacks. Peut-être est-ce prévu dans le prochain tome ?

En tout cas, j'ai vraiment hâte de découvrir la suite de cette série et j'ose espérer qu'une fois ce (premier ?) dyptique terminé, on aura droit à d'autres cycles !

Éditeur : Dargaud - Hors Collection - Scénario : Vincent Brugeas - Dessin et couleurs : Ronan Toulhoat - Date de parution : 12 janvier 2018 - 64 pages - Prix : 13,99 €.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données