Copyright 2018 - Site by Misterdan

Médicis – Tome 4 Cosme 1er, des miettes au festin de Olivier Péru et Francesco Mucciacito

Un nouveau seigneur prend le pouvoir à Florence, un Médicis sans envergure issu de la branche cadette de la famille. Le garçon, seulement âgé de dix-huit ans, ne fait l'unanimité auprès des grands Florentins que parce qu'il est inconnu, docile, pauvre, sans influence et sans ambitions. Promis à un avenir de pantin, le jeune Cosme va surprendre ses alliés comme ses ennemis dans l'exercice du pouvoir. Révélant peu à peu sa véritable nature, se montrant belliqueux, manipulateur, impitoyable, visionnaire et fin stratège, il semble capable de changer la Toscane pour toujours. Le garçon en qui nul n'a jamais cru pourrait-il devenir le plus grand Médicis de son siècle ?

En ce milieu du XVIème siècle, le sort de Florence est entre les mains d’un Médicis, Alexandre, un tyran aux moeurs dissolues qui ne respecte rien et ne vit que pour les femmes. Et personne n’est surpris quand il est assassiné par son cousin. La succession se pose, car le Duc Alexandre n’a pas des descendants directs. Les sénateurs décident alors de trouver un homme de paille, issu des Médicis, dont ils feront leur pantin. Un homme semble être le petrsonnage idéal : Cosme de Médicis, un jeune homme de 17 ans, timide, effacé et sans ambition. Du moins c’est l’image qu’il donne et qui séduit les sénateurs qui le poussent sur le trône. Sa discrétion et son humilité satisfaisaient les puissants, et son nom contentait le peuple. A peine sur le trône, Cosme révèle son vrai visage et renvoie les sénateurs qui voulaient le diriger et le conseiller.
Ce nouveau tome nous raconte l’histoire de Cosme 1er, un des Médicis les plus durs de cette famille. L’album alterne sa vie présente et des pans de son passé, raconté en sépia pour bien les différencier. Et toujours au fil des pages on retrouve son cousin Lorenzo, qu’il manipulera et utilisera bien qu’il l’aimat beaucoup.

Olivier Péru nous entraîne tous azimuts pour nous aider à comprendre comment les Médicis, de chaque chute se relèvent et montent encore plus haut, façonnant leur destin en même temps que celui de Florence.
L’illustration de cette saga est confiée pour chaque album à des dessinateurs différents, pourtant le dessin reste très homogène, et très semblable dans chaque tome.

Si la vie des Borgia a fait l’objet d’une série télévisée, nul doute que celle des Médicis aura la sienne !

Editeur : Soleil – Collection : Aventure - Scénario : Olivier Péru – Dessin : Francesco Mucciacito - Couleurs : Elodie Jacquemoire – Date de parution : 22 Novembre 2017 – 56 pages – Prix : 14,95 €

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données