Copyright 2018 - Site by Misterdan

Bleach - Tome 71 : Baby, hold your hand de Kubo Tite

Mayuri et Nemu... La fille a appris les sentiments de son père, le père a appris l’évolution de sa fille. Sans qu’ils s’en aperçoivent, le rêve d’un seul est devenu leur rêve à tous deux, et grâce à ce lien qui les unit désormais, ils abattent leur adversaire ! Pendant ce temps, alors que les compagnons de Kyôraku se hâtent vers le quartier général ennemi, ils sont pris dans le viseur d’un regard perçant...

C’est avec grand plaisir que je me suis replongée dans Bleach. Bien que m’étant arrêtée bien avant ce passage dans l’histoire et ayant eu quelque difficulté à comprendre le début, le résumé et les quelques passages permettent de se re-situer.
Ainsi, on suit principalement Synshui et Nanao, chef et son second, dans leur combat quasiment impossible face à Lille Barro, « envoyé de dieu ».

L’histoire commence sur Nemu et Mayuri qui finissent d’affronter Pernida, gagnant de justesse. Nemu, elle, ne survit que grâce à son cerveau qu’a récupéré Mayuri, étant donné qu’il l’a créée.
On passe alors sur le groupe dirigé par Synshui qui essaye de se frayer un chemin à travers le bastion des Quincy, voyant autour d’eux tomber les autres chefs. Constatant qu’ils finiront pareil au moindre écart, Synshui décide d’aller affronter directement celui qui abat tous leurs alliés, poussant ses compagnons à continuer sans lui. Ainsi il se retrouve à affronter l’équivalent d’un dieu, aux pouvoirs incommensurables et surtout quasiment impossible à blesser ou tuer. Il s’en rend d’ailleurs bien compte après avoir dévoilé toute la puissance de son sabre. Seules les révélations qu’il offre à son second leur permettront d’affronter cet ennemi. Mais cela sera-t-il suffisant ?
On suit aussi un court instant Ichigo et ses amis dans leur traversée de la ville, en parallèle des autres. Trop court pour que ce soit vraiment significatif ici, à part dans leur avancée par rapport à l’épisode précédent.

J’adore toujours les dessins, ils sont précis, permettent facilement d’identifier les personnages et aussi de distinguer l’action principale des flash-backs ou des moments hors du temps. J’aime bien aussi les mini-dessins qui marquent la fin d’un chapitre et le début du suivant, toujours en lien avec le chapitre terminé et le titre de ce tome.

C’est donc un nouveau tome de Bleach tout en combat et dévoilement de pouvoir. On en découvre aussi plus sur le passé de Synshui et plus particulièrement Nanao. La quasi-absence d’Ichigo n’est pas particulièrement dommageable, puisqu’elle nous permet de nous concentrer sur les autres personnages et de les approfondir. J’ai hâte de connaître la suite et de voir jusqu’où ira le duo Synshui/Nanao, maintenant que tous les secrets ont été révélés. Même si j’avoue que ces secrets sont, quand même, sacrément arrangeants par rapport à leur situation désespérée.

Editeur : Glénat – Collection : Shônen – Dessin : Kubo Tite – Date de publication : 02 novembre 2016 – 192 pages – Prix : 6,90 €

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données