Copyright 2017 - Site by Misterdan

Dragon Ball Super – Tome 1 de Akira Toriyama et Toyotaro

Les mois ont passé depuis le terrible affrontement entre Goku et Majin Boo... Mais après une période de paix, une nouvelle menace s’abat encore sur la Terre !! Et cette fois, les ennemis viennent de “l’univers 6”... Qu’est-ce que ça signifie ?!

Voici enfin la suite tant attendue et totalement inédite de Dragon Ball, sur une idée originale d’Akira Toriyama lui-même !!
Depuis la fin de la série, les fans attendaient avec impatience le retour de Son Goku... Et après avoir écrit deux long métrages Battle of Gods et La Résurrection de F, tous deux disponibles en anime comics chez Glénat, Akira Toriyama passe sa plume au jeune et talentueux Toyotaro qui dessine sous sa direction pour réaliser cette série inédite ! Du pur Dragon Ball, à découvrir d'urgence.

On ne présente plus les personnages, mais il faut expliquer deux ou trois choses. Goku a maintenant besoin de travailler pour subvenir aux besoins de sa famille, Gohan ne s’entraîne plus et Goten et Trunks sont restés de jeunes irresponsables. L’histoire se déroule entre la fin du combat de Boo et l’épilogue du dernier tome.

Pour ce qui est du dessin je tiens immédiatement à rassurer ceux qui auraient été déçus par l’animé, le travail est de bien meilleure qualité. Nous retrouvons l’ambiance des Dragon Ball Z, notamment sur la façon de démarquer l’arrière plan et sur la façon d’apporter des ombrages. Les dessins gardent une certaine clarté malgré les effets des techniques. C’est un vrai plaisir de suivre de nouvelles aventures de Son Goku et ses amis avec cette qualité.

Pour ce qui est du scénario, nous suivons l’histoire présentée dans l’animé, donc peu de surprises : le dieu Beerus vient pour détruire la Terre et se retrouve face à des adversaires de taille. Ce que j’ai aimé c’est de retrouver la légèreté et l’humour qu’il y avait dans Dragon Ball, (et non Dragon Ball Z). Un humour totalement décalé, on ne sait pas toujours d’où sortent les répliques ou comment les personnages se retrouvent dans ce genre de situation. Cependant le scénario garde quelques défauts, comme la surenchère de transformation, le même type de techniques utilisées et peu d'innovations. Cela reste une œuvre très sympathique et qui peut être lue sans avoir fait toute la série auparavant.

Bref c’est une œuvre qui est plaisante, qui séduira les plus nostalgiques et saura charmer un nouveau public, même si elle ne se réinvente pas beaucoup.

Editeur : Glénat – Scénario : Akira Toriyama – Dessin : Toyotaro – Date de parution : 01 avril 2017 – 192 pages – Prix : 6,90 €

f t g m