Copyright 2018 - Site by Misterdan

Destins parallèles - lui - Tome 1 de Imai Daisuke

Dans la superbe ville de Kyôto, une histoire d’amour naît entre deux étudiants suite à l’achat d’un simple miroir. Une expérience unique pour les lecteurs : 2 séries parallèles qui montrent le point de vue de chaque personnage ! Un manga terminé au japon avec 3 volumes (6 en tout).
Yukichi est un étudiant intello, qui aurait pu aller à Kyodai, la grande université de Kyoto. Mais il a préféré suivre la belle Hinata dans une université sans prétention. Il décide d’acheter un miroir au marché aux puces, qui se trouvent être un cadeau fait à Chihiro (héroïne du manga jumeau, destins parallèles –elle-) par sa mère défunte, afin de déclarer sa flamme à Hinata. Mais il la trouve avec son meilleur ami et entend de bien tristes paroles sur lui. Il s’élance et se heurte à Chihiro, à qui il offre le miroir. Serait-ce un coup de foudre ?

Le récit est riche sur plusieurs points. Le fait d’avoir un regard croisé sur les actions qui se déroulent (voir la critique de destins parallèles -elle-), rend le point de vue profond et percutant dans chaque tome.

Ce manga est très intéressant sur la subjectivité des actions et des pensées, elle permet de voir comment on peut interpréter certaines choses comme cela nous arrange ou, au contraire, parfois souffrir de douleurs qui n’ont rien à voir avec la réalité. Par exemple lorsque Yukichi pense qu’Hinata le voit différemment car il est « plus intelligent » que les autres personnes qui l’entourent.

On a aussi un questionnement important, et mené avec finesse, portant sur le rapport entre l’adolescence et la société. Comment est-ce qu’un futur /jeune adulte se situe-t-il par rapport aux autres ? Ce livre soulève de nombreuses questions en lien avec l’adolescence. Ce personnage est un paradoxe, car il adore les mathématiques mais il ne réagit pas de façon logique, il agit avec ses sentiments. Il est perdu suite à ce problème, il ne sait plus comment agir. Tout semble l’opposé à Chihiro, et leur romance semble très mal partie, mais il nous tarde de savoir la suite. Cette œuvre n’est pas sans nous rappeler les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus. Je trouve que le rythme est un peu plus rapide dans ce tome, mais cela colle parfaitement avec le héros qui agit sur des coups de tête.

Vraiment j’ai adoré !

Le dessin est léger, il n’est pas dans la complexité et je trouve cela souvent très réussi car on ne s’encombre pas de détails inutiles (on a déjà suffisamment à réfléchir avec le scénario). Attention cela ne veut pas dire que le dessin est laid, je le trouve souvent même très beau dans sa simplicité. Le mouvement est mieux représenté que dans l’autre tome, serait-ce dû à une perception différente des actions ?

J’attends de voir les autres tomes mais si c’est le cas je dis bravo !

De même, sauf lors de rares scènes, nous sommes beaucoup moins dans l’observation, cela peut être influencé par les différences de caractères, ce qui serait juste génial. On a l’impression de suivre un personnage de l’intérieur, comme si nous étions ses yeux et c’est un vrai plaisir !

Editeur : Komikku Editions – Collection : Seinen – Scénario et Dessin : Imai Daisuke – Date de parution : 22 février 2018 – 208 pages – Prix : 8,50 €

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données