Copyright 2017 - Site by Misterdan

Larmes de joie réalisé par Mario Monicelli

Gioia Fabbricotti surnommée Tortorella, une figurante de Cinecittà qui, pour gagner sa vie, s’échine dans de petits rôles en rêvant de devenir une diva, refuse pour le réveillon de fin d’année la compagnie d’Umberto Pennazuto, un ancien acteur surnommé Infortunio pour sa capacité à provoquer de faux accidents et à escroquer les assurances. Infortunio a promis à Lello, un pickpocket, de l’aider pendant la nuit de la Saint Sylvestre pour tenter quelques coups. Les trois personnages se rencontrent par hasard et Tortorella – qui a été abandonnée par les amis avec qui elle devait réveillonner – oblige les deux hommes à l’accompagner à un bal masqué. Le titre est le reflet du film. Une nuit de la Saint Sylvestre, une nouvelle année en perspective, de la bonne volonté, de la joie en abondance mais tout ira de travers, cependant Tortorella n'abandonnera pas. Elle veut vivre une belle soirée et elle s'y accrochera, malgré tout ce qu'il va lui arriver, elle va rester optimiste jusqu'au bout.

Lire la suite...

Ardor réalisé par Pablo Fendrik

Forêt tropicale de Misiones en Argentine. Kaï, un jeune homme solitaire, assiste à l’attaque sauvage d’une ferme de tabac par des mercenaires qui kidnappent la belle Vania dont le père est assassiné sous ses yeux. KaÏ se transforme alors en justicier et les traque un par un dans la jungle. Ardor a eu droit à une séance spéciale lors du festival de Cannes 2014. Son acteur principal Gael Garcia Bernal a plus de 19 ans de carrière, il est à la fois acteur et réalisateur et le film repose beaucoup sur lui. Honnêtement, je ne savais pas à quoi m’attendre avec ce film…

Lire la suite...

White God réalisé par Kornél Mundruczó

Pour favoriser les chiens de race, le gouvernement inflige à la population une lourde taxe sur les bâtards. Leurs propriétaires s’en débarrassent, les refuges sont surpeuplés. Lili, 13 ans, adore son chien Hagen, mais son père l’abandonne dans la rue. Tandis que Lili le cherche dans toute la ville, Hagen, livré à lui-même, découvre la cruauté des hommes. Il rejoint une bande de chiens errants prêts à fomenter une révolte contre les hommes. Leur vengeance sera sans pitié. Lili est la seule à pouvoir arrêter cette guerre.

Lire la suite...

Histoire de Chanter réalisé par Gilles Grangier

Gino est ténor, Robert est épicier et Renaud chirurgien. Le premier passe le plus clair de son temps à séduire des jeunes femmes, jusqu'au jour où il jette son dévolu sur la femme du chirurgien. Ce dernier va alors entreprendre une opération, retirer les cordes vocales de Gino, pour les greffer sur Robert.

La première chose qui frappe lors du visionnage du film est l'expressivité des acteurs. Aucun visage n'est statique, les mimiques sont extraordinaires parfois à la limite du sur-jeu, parfois exagéré mais jamais outrancier. Luis Mariano, le prince de l'opérette, joue les charmeurs, les jeunes premiers, et nous enchante avec sa voix unique. Il s'amuse de son image, en interprétant un coureur de jupons qui profitent de sa célébrité. Noël Roquevert, en médecin très en avance sur son époque, est mémorable, il réussit à inspirer la sympathie dès le premier regard grâce à son jeu de sourcils atypique.

Sa prestation donne envie de découvrir les autres oeuvres de sa carrière comme pour Julien Carette, le grand atout comique du film, sa présence, ses gestes, sa gaucherie lui apportent un humour joyeux assez clownesque. Cette comédie, dans sa première partie, donne l'impression qu'il s'agit d'un produit formaté pour la promotion de Luis Mariano. Il chante beaucoup, un peu partout, sur scène, devant son piano... Cependant, on évite le trop-plein, de justesse, grâce à la dérision des personnages et de l'histoire avec une seconde partie qui prend un nouveau chemin beaucoup plus drôle.

Il faut aussi relever la modernité du propos sur la célébrité. Un chanteur profite de son statut, mais il est espionné et n'a plus de vie privée, il est encadré par des gens intéressés sans scrupule et il a un public girouette, ingrat, incapable de lui pardonner un seul petit écart. Cette réflexion sur le star système éphémère et cruel est toujours d'actualité. Un film, en noir et blanc, avec un charme désuet, et une histoire simple et amusante.

Bonus : Éclairage de Christophe Bourseiller – Genre : Comédie Musicale – Nationalité : Française – Durée : 1h35 – Avec Luis Mariano, Noël Roquevert, Julien Carette, Arlette Merry et Jacqueline Roman – Date de sortie cinéma : 19 février 1947 – Date de sortie DVD : 4 février 2015 – Éditeur : M6 Vidéo – Collection : Les Classiques Français SNC – Prix à partir de 12,50 €.

Hungry Hearts réalisé par Saverio Costanzo

Jude est Américain, Mina Italienne. Ils se rencontrent à New York, tombent fous amoureux et se marient. Lorsque Mina tombe enceinte, une nouvelle vie s’offre à eux. Mais l’arrivée du bébé bouleverse leur relation. Mina, persuadée que son enfant est unique, le protège de façon obsessionnelle du monde extérieur. Jude, par amour, respecte sa position jusqu’à ce qu’il comprenne que Mina commence à perdre contact avec la réalité et menace la vie de leur enfant.

Lire la suite...

Son of a Gun réalisé par Julius Avery

Emprisonné pour un délit mineur à l’âge de 19 ans, JR apprend vite les dures réalités de la vie carcérale. Un monde dans lequel la protection est vitale pour survivre et JR se retrouve très rapidement sous l’œil vigilant du criminel le plus célèbre d’Australie, Brendan Lynch. Mais sa protection a un prix : Lynch et son équipe ont des plans pour leur jeune protégé. Après sa libération, JR doit aider Lynch à monter une évasion périlleuse. En récompense, il intègre son gang et se retrouve en première ligne d’un hold-up à haut risque. Les choses tournent mal...

Lire la suite...

Felicidad réalisé par Daniel Burman

Santiago et Eugenio sont amis de longue date mais aussi associés dans le travail. Ils se comprennent sans se parler, se complètent et ne se quittent pratiquement jamais. Des parties de tennis au rendez vous d’affaires, ils sont inséparables et aucun n’a de secret pour l’autre. C’est du moins ce que pensait Santiago avant la mystérieuse disparition de son associé. Comble du sort, voilà Santagio obligé de supporter Laura, l’épouse d’Eugenio qu’il a toujours pris soin d’éviter. Le moins qu'on puisse dire est que Laura et Santiago ne s'apprécient pas, mais désormais, ils sont bien obligés de cohabiter en attendant le retour d’Eugenio.

Sur fond d'une musique sirupeuse, deux personnages gambadent comme dans une séquence typique des comédies romantiques : le cliché du bonheur amoureux. Il s'agit en réalité de deux amis, Santiago et Eugenio, qui à force de se côtoyer ont fini par être identiques et ont organisé leur vie autour de rituels amicaux répétitifs. En apparence, tout va bien dans le meilleur des mondes. Cependant, Eugenio va disparaître... C'est alors que dans la vie de Santiago va débarquer la femme de son associé, Laura. Elle veut prendre la place de son mari, en attendant son retour, mais aux yeux de Santiago, elle est envahissante et prend déjà trop de places. Ensemble, ils vont essayer de retrouver le disparu. Dans cette enquête, chacun va découvrir que la vérité n'est pas celle qu'ils croyaient mais qu'elle était cachée dans les secrets...

L’Argentine a un cinéma vivant avec des perles inoubliables comme récemment Les Nouveaux Sauvages ou encore Dans ses yeux. Encore une fois, elle nous présente un film porté par un casting formidable et une réalisation très (trop ?) soignée. Malgré quelques situations vues et revues, le film est pétillant, drôle, plaisant à regarder, et pousse à la réflexion sur le sens de la vie, du bonheur et des rêves. En même temps, il questionne sur la lassitude, les secrets et la méconnaissance que nous avons de nos proches. On apprend assez vite qu'Eugenio a refoulé ses désirs et a endossé la personnalité de son ami pour ne pas le blesser.

Il a toujours vécu la vie d'un autre et a enfin décidé de vivre la sienne. Avec ce geste, il va permettre à Santiago et Laura de trouver aussi le chemin de leur rêves... Cette comédie douce amère reste très joyeuse et se termine sur une note mélancolique assez inattendue.

Titre original : El Misterio de la Felicidad – Genre : Comédie Dramatique – Nationalité : Argentine – Durée : 1h32 – Avec Guillermo Francella, Fabián Arenillas, Inés Estévez, Alejandro Awada... – Date de sortie cinéma France : 29 octobre 2014 – Date de sortie DVD : 3 mars 2015 – Editeur : Zylo – Prix à partir de 19,99€.

f t g m