Copyright 2018 - Site by Misterdan

Les Châteaux de Sable réalisé par Olivier Jahan

Affiche Les chateaux de sableÉléonore, la trentaine, vient de perdre son père. Il lui a légué sa maison en Bretagne, dans les Côtes d’Armor. Elle est photographe, a connu un certain succès mais les affaires ne marchent plus comme avant. Il faut absolument qu’elle vende cette maison. Elle s’y rend avec Samuel, son ancien compagnon dont elle s’est séparée il y a quelque temps, parce qu’elle ne se sent pas d’aller seule dans cette maison où elle n’est pas retournée depuis la mort de son père. Mais elle joue avec le feu - car elle sait bien que leur relation ne s’est pas franchement apaisée, même si elle a eu depuis quelques aventures et que Samuel vit à présent avec Laure. Claire Andrieux, l’agent immobilier, s’est occupée d’organiser des visites durant les deux jours où Éléonore et Samuel vont rester dans la maison. C’est un drôle de week-end que ces trois-là s'apprêtent à passer. Un week-end surprenant, riche en surprises et en émotions, en tensions, souvenirs et engueulades, en moments mélancoliques et absurdes, dont Éléonore et Samuel sortiront forcément changés.

Il aura fallu quinze ans à Olivier Jahan pour réaliser son deuxième long-métrage, après l'échec de Faites comme si je n'étais pas là. Si le réalisateur n'a pas été absent du monde du cinéma (réalisation de courts-métrages, d'un documentaire sur la Quinzaine des réalisateurs à Cannes), financer un nouveau projet a été difficile. Aussi le tournage des Châteaux de sable a duré seulement 20 jours, à cause du petit budget dont il a bénéficié. A certains moments du film, les acteurs s'adressent directement au public en regardant la caméra et en récitant un texte. Ce procédé, assez rare, était très utilisé durant la Nouvelle Vague dans des films tels que Pierrot le Fou ou A bout de souffle.

Genre : Comédie dramatique – Nationalité : Française – Durée : 1h42 – Avec Emma de Caunes, Yannick Rénier, Jeanna Rosa et Alain Chamfort – Date de sortie en salle : 01 avril 2015 – Distribution : La Belle Company.

f t g m