Copyright 2018 - Site by Misterdan

Absolutely anything réalisé par Terry Jones

Des extraterrestres capturent un terrien, enseignant de profession, et lui donnent le pouvoir de faire absolument tout ce qu'il souhaite. De la théorie à la pratique, celui-ci va aller de déconvenue en déconvenue...

Terry Jones, c’est : un membre des formidables Monty Python, et les Monty Python, c'est Le sens de la vie, La vie de Brian ou encore Sacré Graal.

Des films déjantés, drôlissimes, dynamitant les codes et la bienséance sur leur passage !

Aujourd'hui, Terry Jones explique qu'il s'est inspiré de l'œuvre de d'H.G. Wells : L’homme qui pouvait accomplir des miracles, une courte nouvelle résolument humoristique dans laquelle on suit l'histoire d'un homme ordinaire qui reçoit subitement un pouvoir absolu et qui, après l'avoir expérimenté, ne souhaitera que s'en défaire. Il confie également que l’immense Douglas Adams (l'auteur du cultissime Le guide du routard galactique) aurait lu le scénario. On pourra noter également qu'il s’agit du dernier travail pour le cinéma de Robin Williams.

On attendait un film déjanté, on a un film déjanté ! Neil Clarke, (formidable Simon Pegg en enseignant désenchanté amoureux de sa voisine du dessous qui sait à peine qu'il existe), se voit attribuer par un conseil extraterrestre le pouvoir de faire absolument tout ce qui lui passe par la tête. Neil l'ignore, mais la manière dont il va se servir de ce nouveau pouvoir dictera le destin de l'humanité. Un seul faux pas de sa part et les extraterrestres anéantiront la planète Terre !

Le brave Neil va essayer d’aider les autres, et de s’aider par la même occasion ; évidemment, chacune de ses tentatives se soldera par un résultat pour le moins hasardeux, quand il n’est pas complètement catastrophique, d’autant que les extraterrestres ont tendance à prendre ses vœux littéralement au pied de la lettre ! Entouré d’une galerie de personnages hauts en couleur (son collègue falot qui devient l’objet d’adoration d’une bande d’allumés, la voisine irascible qui n’aime pas les chiens, le "fiancé" de sa jolie voisine aux tendances psychopathes avérées), notre héros ira de déconvenue en déconvenue, jusqu’à souhaiter se débarrasser de ce pouvoir finalement bien encombrant. N’oublions pas les extraterrestres hystériquement méchants, et le brave toutou Dennis, que Neil dote de la parole – cela nous vaut d’ailleurs de retrouver l’immense Robin Williams, dont ce fut le dernier travail pour le cinéma.

 

La réalisation est loufoque, les acteurs impeccables, l’inventivité visuelle et scénaristique au rendez-vous pour un film très drôle où l’on rit sans arrière-pensées !

 

Titre original : Absolutely anything - Genre : Comédie, Science Fiction - Nationalité : Britannique - Durée : 1 h 40 - Avec Simon Pegg, Kate Beckinsale et Robin Williams - Date de sortie en salle : 12 août 2015 - La bande-annonce.

f t g m