Copyright 2018 - Site by Misterdan

Renaissances réalisé par Tarsem Singh

Que feriez-vous si on vous proposait de vivre éternellement ? Damian Hale, un richissime homme d’affaire new yorkais atteint d’une maladie incurable, se voit proposer une opération révolutionnaire par le mystérieux groupe Phénix : transférer son esprit dans un corps de substitution, "une enveloppe vide", un nouveau corps jeune et athlétique pour prolonger sa vie. Comment résister à une telle proposition ? Damian Hale procède au transfert et redécouvre les joies de la jeunesse, du luxe et des femmes dans son nouveau corps. Jusqu’au jour où Damian découvre un terrible secret sur l’opération. Un secret pour lequel Phénix est prêt à tuer.

Tout d'abord, quelques mots sur l'équipe. A la réalisation l'indien Tarsem Singh (The Cell, Les Immortels, Blanche Neige), à l'écriture les frères espagnols David et Àlex Pastor (Infectés, Out of the Dark) et au casting Ryan Reynolds (Blade : Trinity, Mi$e à prix, La proposition, The Voices), Ben Kingsley (Gandhi, La liste de Schindler, Shutter Island, Prince of Persia - Les sables du temps, Hugo Cabret, Iron Man 3), Natalie Martinez (Death Race, End of Watch, Under the Dome), Matthew Goode (Match Point, Watchmen, Stoker, The Good Wife, Imitation Game) ainsi que Victor Garber (La revanche d'une blonde, Alias, Argo, The Flash). Un roster de choix !

Le scénario des frères Pastor a attiré l’attention de la profession en figurant sur la fameuse "Black List" qui recense les meilleurs scénarios encore à produire. En outre, choisir Tarsem Singh à la réalisation est tout sauf un choix anodin... D'origine indienne, cet aspect a joué en la faveur du réalisateur puisque cette culture d'une immense richesse accorde une place toute particulière à la réincarnation. C'est une croyance vivement répandue. Pourtant, c'est quelque chose d'étranger voire d'abstrait en Occident d'après Ben Kinglsey.

Ryan Reynolds quant à lui s'est déclaré particulièrement fasciné par ces thématiques futuristes qui sont plus crédibles qu'on ne le pense : « L’homme essaye toujours de repousser les limites de la science et c’est tout à fait d’actualité à l’heure où l’on parle de clonage, de prothèses animatroniques et de transhumanisme. Le transfert de conscience est donc une hypothèse tout à fait plausible. Nous présentons ces éléments fictionnels ancrés dans la réalité pour que le public y croie et se dise ′Si je vis assez longtemps et que je suis riche, je ferais peut-être la même chose. »

James D. Stern, l'un des producteurs, avait déjà eu l’expérience d'observer deux acteurs incarner le même personnage puisqu’il avait collaboré sur le film d'anticipation Looper, dans lequel Bruce Willis et Joseph Gordon-Levitt campent Joe. « On a discuté avec Tarsem de la continuité entre Ryan et Sir Ben. Chaque acteur a balisé son interprétation pour l’autre, et Tarsem pouvait dire à Sir Ben : Ryan fait ceci, est-ce que vous pouvez aussi l’intégrer à votre jeu ? »

La bande-annonce m'a bien donné envie, et vous ? Le lien ici.

Titre original : Self/less - Genre : science-fiction, thriller - Nationalité : Américaine - Durée : 1h56 - Date de sortie en France : 29 juillet 2015 - Avec Ryan Reynolds, Ben Kingsley et Natalie Martinez.

f t g m