Copyright 2018 - Site by Misterdan

Catch me Daddy réalisé par Daniel Wolfe

Laila, une jeune fille fuit sa famille et se cache dans une ville du Yorkshire avec son petit ami Aaron. Son père décide d'envoyer son fils et une bande de chasseurs de prime à la recherche de Laila. Quand son frère arrive en ville, les choses tournent au drame, elle est forcée de fuir pour sauver sa vie.

Après avoir tourné quelques courts-métrages dont Time To Dance qui met en scène Jake Gyllenhaal en serial killer sur une chanson électro-rock du duo Français The Shoes, Daniel Wolfe réalise ici son premier long-métrage.

Ce film a été sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes 2014.

On pourra dire que je suis plus habitué à voir des blockbusters américains aux budgets XXL, ce qui est certes vrai, mais pour le coup je voulais vraiment voir quelque chose d’un peu plus underground, plus intime et un film indépendant Anglais à propos de crimes d’honneur commis dans la communauté pakistanaise du Yorkshire me semblait idéal.

Je ne vais pas passer par quatre chemins et encore moins prendre de pincettes, je n’ai absolument pas aimé ce film.

La première partie du film qui sert d’exposition pour nos différents personnages est ennuyeuse et l’abondante utilisation de plan fixe et/ou gros plan sur des éléments anecdotiques des scènes renforce ce sentiment.

Les acteurs toutefois jouent en général plutôt bien même si aucun ne brille vraiment plus que les autres.

Avec un tel scénario, l’ambiance est oppressante. On est mal à l’aise face à cette violence très réaliste, glaciale dont seuls les hommes sont capables. Mais cette violence atteint son apogée lors de la longue scène finale véritablement malsaine et dont la coupure abrupte n’apporte aucune réponse ni message laissant le spectateur avec un après-goût amer plein d’incompréhension. Le film n’a ainsi pas d’intérêt et n’apporte rien à celui qui l’a vu.

Avec sa réalisation beaucoup trop lourde et son ambiance malsaine, ce film a été une véritable perte de temps pour moi. J’imagine que ce n’est simplement pas mon type de film.

Genre : thriller - Nationnalité : Britannique - Avec Sameena Jabeen Ahmed, Conor McCarron et Anwar Hussain - Date de sortie en salles : 07 octobre 2015 - Durée : 1 heure 47 - Distributeur : Bodega Films - Scénario : Matthew Wolfe.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données