Copyright 2018 - Site by Misterdan

Avril et le monde truqué réalisé par Franck Ekinci et Christian Desmares

1941. Le monde est radicalement différent de celui décrit par l'Histoire habituelle. Napoléon V règne sur la France, où, comme partout sur le globe, depuis 70 ans, les savants disparaissent mystérieusement, privant l'humanité d'inventions capitales. Ignorant notamment radio, télévision, électricité, aviation, moteur à explosion, cet univers est enlisé dans une technologie dépassée, comme endormi dans un savoir du 19e siècle, gouverné par le charbon et la vapeur.

C'est dans ce monde étrange qu'une jeune fille, Avril, part à la recherche de ses parents, scientifiques disparus, en compagnie de Darwin, son chat parlant, et de Julius, jeune gredin des rues. Ce trio devra affronter les dangers et les mystères de ce Monde Truqué. Qui enlève les savants depuis des décennies ? Dans quel sinistre but ?

Premier film basé sur l'univers du dessinateur Jacques Tardi, Avril et le monde truqué plonge le spectateur dans une uchronie impeccable. Il a d'ailleurs été récompensé au Festival du film d'Animation d'Annecy 2015 (voir là pour plus d'informations), avec la plus belle des récompenses, le Cristal du long-métrage. Et on comprend tout de suite pourquoi !

Le spectateur est plongé dans un monde à la Jules Verne, à l’esthétique Steampunk impeccable, peuplé d’inventions délirantes et de trouvailles visuelles incroyables, l’imagination foisonnante de Tardi a fourni à ce dessin animé des images formidables. Le tout est très cohérent, et ce Paris totalement pollué par les vapeurs de charbon, où les gens portent des masques, ce Paris où une sorte de téléphérique sert de « train » entre la capitale française et Berlin (82 h de voyage, quand même), ce Paris où l’on a érigé une seconde Tour Effel, tandis que résonnent les bruits de bottes de l’Empire, soucieux de trouver à n’importe quel prix le bois nécessaire à toute l’économie, et alors que le moindre brin d’herbe a disparu du continent européen ! L’esthétique seule de ce film pourrait justifier l’envie d’aller le voir, mais ce serait oublier ce qui fait la force principale de Avril et le monde truqué, et cette force, c’est justement Avril ! Orpheline résolument indépendante, elle se constitue par elle-même une culture scientifique dans un univers où c’est interdit, à moins de fabriquer des armes pour l’Empire ; avec son look garçonne, sa farouche indépendance, sa curiosité insatiable, ses valeurs qu’elle défend envers et contre tous, l’audace et la détermination dont elle fait preuve en font une héroïne très attachante, mais jamais mièvre. Quant à son compagnon, le chat Darwin, il mérite également une place d’honneur tant il montre d’esprit, d’humour, de finesse et de courage ! Mention spéciale au casting voix, absolument impeccable, qui donne à chacun une personnalité bien marquée et tout à fait reconnaissable.

C’est à un grand film d’aventures que nous convient les auteurs, plein de scènes spectaculaires, et de drôlerie – on rit franchement par moments, même si la tonalité générale est plutôt sombre. D’autant que les méchants de l’histoire sont aussi très réussis – mais je ne peux vous en dire plus sans gâcher le plaisir !

Avril et le monde truqué est un film au scénario intellectuellement ambitieux, à l’esthétique foisonnante, inventive et superbe, une éblouissante réussite à ne manquer sous aucun prétexte !

Et pour poursuivre l’aventure, n’hésitez pas à tester le jeu interactif gratuit, sur ordinateur ou sur tablette.

Genre : Animation - Nationalité : Française - Avec Marion Cotillard, Julie Delpy, Dany Boon, Karine Viard et Vincent Lacoste - Durée : 1 h 45 - Date de sortie : 04 novembre 2015 - Bande-annonce.

f t g m