Copyright 2018 - Site by Misterdan

En mai fais ce qu'il te plait réalisé par Christian Carion

Mai 1940. Pour fuir l'invasion Allemande, les habitants d'un petit village du nord de la France partent sur les routes, comme des millions de Français. Ils emmènent avec eux dans cet exode un enfant Allemand, dont le père opposant au régime nazi est emprisonné à Arras pour avoir menti sur sa nationalité. Libéré dans le chaos, celui-ci se lance à la recherche de son fils, accompagné par un soldat écossais cherchant à regagner l'Angleterre...

Le réalisateur de Joyeux Noël - qui se déroule durant la Grande Guerre - retrouve le décor des conflits en s'attaquant cette fois à la débâcle de la Seconde Guerre mondiale.
Inspiré de l’histoire de sa famille et enrichi de témoignages de ceux qui ont tout laissé derrière eux pour fuir l’invasion allemande, ce film retrace un épisode de l’histoire de France dont on ne parle pas beaucoup dans les livres d’histoire. « Huit millions de personnes ont été sur les routes, c’est le plus grand exode de France, ça méritait un film », dit le metteur en scène Christian Carion.

Le film a été tourné dans le Pas-de-Calais, là où les gens ont véritablement vécu l’exode et les figurants venaient de familles qui avaient toutes vécu cette histoire.

Pour éviter une reconstitution historique trop propre et pas assez vivante, des figurants locaux ont été choisis, leurs cheveux coupés à la mode de 1940 et les costumes distribués. Puis chaque jour ils se sont débrouillés sans habilleurs et sans coiffeurs ce qui a renforcé le réalisme du film.

C'est le compositeur culte d'Il était une fois dans l’ouest (1968), Ennio Morricone en personne qui s'est chargé de la musique du film.

La distribution de ce film est absolument magnifique : par exemple, habituellement, je ne supporte absolument pas Mathilde Seignier et Laurent Gerra. Pourtant, dans ce film, je les ai trouvés carrément magnifiques tous les deux. Ils sont d'une justesse exemplaire. Leur crédibilité est à toute épreuve. C'est un excellent duo que l'on retrouve.

Ensuite, la musique ! Certes, vous allez me dire qu'avec Ennio Morricone, on ne prend pas beaucoup de risque sur la qualité de l'ouvrage. Alors, certes, ce n'est pas complètement faux, je dois dire. Mais, là, le compositeur y va tout en nuances et en subtilité délicate. Ce qui rend le sujet quelque peu difficile encore plus poignant.

Enfin, le fait que ce métrage soit (très !) documenté (Christian Carion s'est servi de l'histoire maternelle ainsi que de nombreux autres témoignages) hurle la vérité aux oreilles du monde. Une vérité qu'on ne peut plus ignorer.

Genre : Drame - Nationalité : Française - Avec August Diehl, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner et Alice Isaaz - Nationalité : Française - Durée : 1h54 – Date de sortie en salles : 04 novembre 2015.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données