Copyright 2018 - Site by Misterdan

Les Suffragettes réalisé par Sarah Gavron

Au début du siècle dernier, en Angleterre, des femmes de toutes conditions décident de se battre pour obtenir le droit de vote. Face à leurs revendications, les réactions du gouvernement sont de plus en plus brutales et les obligent à entrer dans la clandestinité pour une lutte de plus en plus radicale. Puisque les manifestations pacifiques n’ont rien donné, celles que l'on appelle les suffragettes finissent par avoir recours à la violence pour se faire entendre. Dans ce combat pour l’égalité, elles sont prêtes à tout risquer : leur travail, leur maison, leurs enfants, et même leur vie. Maud est l’une de ces femmes. Jeune, mariée, mère, elle va se jeter dans le tourbillon d’une histoire que plus rien n’arrêtera…

Lorsque Sarah Gavron découvrit l’histoire des Suffragettes britanniques qui luttèrent pour acquérir le droit de vote, elle fut surprise que cette histoire extraordinaire n’ait jamais été adaptée au cinéma et décida, en tant que femme réalisatrice, de corriger cette erreur. Elle s’était déjà intéressée à cette notion de lutte pour s’émanciper dans son film Rendez-vous à Brick Lane (2008). Après de nombreuses recherches et avec la scénariste Abi Morgan (La Dame de fer), elles créèrent un film mêlant personnages fictifs – notamment celui de Maud jouée par Carey Mulligan – et figures historiques du mouvement – Emmeline Pankhurst interprétée par Meryl Streep.

Le résultat est un film poignant pour tout ce qu’il nous rappelle : la condition féminine il y a un siècle, la lutte acharnée qu’il a fallu mener pour acquérir un droit de plus en plus dédaigné aujourd’hui, les inégalités qui persistent entre hommes et femmes un siècle après… Marquant aussi pour les exemples qui nous sont présentés dans ce film, des femmes prêtes à tout perdre pour qu’on reconnaisse leur existence, leur importance, leur voix et leurs droits. Pour bon nombre d’entre elles, le droit de vote devait entériner cette reconnaissance mais aussi leur donner la possibilité de changer leur condition.

C’est bien tout cela qui va amener Maud, ouvrière blanchisseuse depuis l’âge de 7 ans, à s’engager petit à petit dans ce mouvement déjà bien installé. Elle ne supporte plus les abus de son patron, elle ne supporte plus de s’entendre dire qu’elle n’est rien, que ce qu’elle peut penser ou ressentir ne compte pas ; plus important, elle s’engagera définitivement en réalisant qu’une mère n’a même pas de droit sur son enfant. Son parcours est touchant parce que l’on voit bien que c’est l’oppression de la société qui la fait basculer ; elle fut confrontée à ce mouvement par hasard et c’est la réaction violente, méprisante et traitre de la société – des hommes principalement – qui l’amenèrent à s’impliquer de plus en plus, en payant le prix fort. Il est impressionnant de voir ces femmes s’engager dans une forme de guérilla urbaine pour leur cause – manifestations, actes de vandalisme, grèves de la faim… Elles s’enorgueillirent même de leurs passages en prison comme témoignage de leur bravoure. Elles étaient en lutte au sens propre du terme.

Les acteurs sont impeccables, la reconstitution excellente et très réaliste, et la réalisation très dynamique car l’action est au cœur du récit et l’intensité est permanente. On ne s’ennuie pas et on ne peut être impassible devant cette histoire, à la fois lointaine et pourtant toujours d’actualité : parce qu’aujourd’hui encore, certaines femmes n’ont pas le droit de vote dans le monde, et parce que les inégalités n’ont pas encore disparu de notre société. La liste chronologique de l’obtention du droit de vote pour les femmes à la fin du film nous rappelle d’ailleurs que les Françaises ont dû attendre encore 30 ans, après les Britanniques, pour obtenir ce droit, ou que l’Arabie Saoudite vient tout juste de le leur accorder ! Ce sera un bon film à montrer dans les lycées et cela réveillera peut-être quelques consciences féminines qui ont oublié qu’il a fallu lutter pour ce que l’on a et que rien n’est acquis.

Titre original : Suffragette - Genre : drame historique - Nationalité : Britannique - Date de sortie : 18 novembre 2015 - Durée : 1h46min - Avec Carey Mulligan, Helena Bonham Carter et Meryl Streep.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données