Copyright 2018 - Site by Misterdan

Au coeur de l'océan réalisé par Ron Howard

À l'hiver 1820, le baleinier Essex, originaire de Nouvelle-Angleterre, est attaqué par une créature redoutable : une baleine aux dimensions hors normes et à la volonté de fer qui semble animée par une terrible soif de vengeance. Cette catastrophe maritime inspirera Moby Dick d'Herman Melville. Mais cet ouvrage n'a pas relaté l'intégralité des événements.

Heart of The Sea s'attache aux conséquences épouvantables de ce désastre, alors que les survivants de l'équipage sont acculés dans les cordes et contraints de commettre l'impensable pour rester en vie. Affrontant les tempêtes, la faim, la panique et le désespoir, ces hommes remettent en question leurs convictions les plus profondes et leurs valeurs morales, tandis que le capitaine du navire cherche à retrouver le cap et que son second croit encore pouvoir mater l'énorme mammifère qui les a pris pour cible…

Sacrée adaptation que ce film : il se base sur les faits réels qui ont poussé Herman Melville a rédigé l'un des romans Américains les plus connus au monde (qui n'est pas sans rappler l'histoire biblique d'un certain Jonas). Il s'appuie sur les faits suivants (source : www.wikipedia.org) : «  le naufrage du baleinier Essex, qui sombra en 1820, après avoir été éperonné par un grand cachalot, 3 700 km au large des côtes de l'Amérique du Sud. L'un des marins survivants, Owen Chase, consigna cette aventure dans un livre qui parut en 1821. Herman Melville, qui a découvert le récit de ce naufrage en 1841 à l'occasion de sa rencontre avec le fils d'Owen Chase, s'en est inspiré pour l'écriture de son roman Moby Dick, paru en 1851. » Dans le film, c'est un jeune mousaillon qui raconter l'histoire au romancier bien des années après les évènements.

Au coeur de l'océan est un bon film : je l'ai trouvé très contemplatif. Alors qu'il aurait pu se contenter uniquement d'une action très soutenue, il s'attache avant tout à la difficile vie en mer, aux liens (parfois chaotiques !) entre les marins, à la lutte contre la nature (je me suis d'ailleurs demandé si le livre de Melville avait aussi des sous-entendus écologistes ou si c'était moi qui avait imaginé cela, étant donné que le film sort en pleine COP21 à Paris. Les Oiseaux d'Alfred Hitchcock m'avait fait le même effet : la nature se venge de la maltraitance humaine !).

Le seul point qui m'a ennyé : c'est le mal de mer. Bong sang que ça tangue !

Titre original : Heart of The Sea - Date de sortie : 09 décembre 2015 - Avec Chris Hemsworth, Benjamin Walker, Cillian Murphy, Ben Whishaw, Tom Holland et Brendan Gleeson Star.

f t g m