Copyright 2018 - Site by Misterdan

The Door réalisé par Johannes Roberts

Une famille Américaine mène une paisible existence en Inde jusqu'à ce qu'un accident tragique prenne la vie de leur jeune fils. La mère, inconsolable, apprend qu'un rituel antique peut lui permettre de lui faire un dernier adieu. Elle voyage alors jusqu'à un ancien temple, où se trouve une porte qui sépare le monde des vivants et celui des morts. Mais quand elle désobéit à l'avertissement sacré de ne jamais ouvrir cette porte, elle bouleverse alors l'équilibre entre les deux mondes.

The Door réalisé par Johannes Roberts est une histoire très classique de revenants/fantômes. Cepndant, la lenteur relative de la réalisation permet un réel plaisir. J'ai été souvent surprise... Oui, oui ! Même mois qui avale des films horrifiques au petit-déjeuner depuis des années.

Le précédent film d'horreur de Johannes Roberts, Storage 24, avait été cofinancé par une société basée en Inde, ce qui a donné envie au cinéaste de situer l'action de son prochain long métrage dans ce pays. Il a ainsi commencé par faire des recherches sur le terrain et a entendu parler d'un village abandonné dans lequel se trouve un temple hanté (dont la visite est interdite à la tombée de la nuit). Egalement passionné par la très cinématographique thématique de la frontière qui sépare les vivants des morts, Johannes Roberts a alors commencé à écrire le scénario de ce qui deviendra The Door, en compagnie de son partenaire d'écriture Ernest Riera.

Johannes Roberts est un metteur en scène extrêmement habitué au genre horrifique à qui l'on doit des films comme Hellbreeder, Darkhunters, Forest of the Damned, F ou encore Storage 24, qui sont pour la plupart inédits en France. Aja à la production A la production, on retrouve ni plus ni moins que le réalisateur français le plus célèbre du cinéma d'horreur en la personne d'Alexandre Aja qui s'était fait connaître avec le violent Haute tension en 2003. The Door est le 12e film pour lequel il participe à la production.

Le producteur Alexandre Aja avait rencontré Sarah Wayne Callies, tête d'affiche de The Door, il y a plusieurs années alors qu’elle passait des auditions pour jouer dans La Colline a des yeux (2006). L’actrice figurait dans les premiers choix d’Aja pour le film mais une incompatibilité d’emplois du temps a fait qu’elle n’a finalement pas pu y prendre part.

Johannes Roberts et le directeur de la photographie attitré d'Alexandre Aja, Maxime Alexandre, ont voulu que le film ait une esthétique classique. Pour ce, ils ont tourné en avec des objectifs anamorphiques, faisant la part belle à de nombreux plans larges et individuels. Côté références, les deux hommes citent Les Innocents, Les Autres, L'Orphelinat mais aussi la peinture Flamande et sa manière d’associer les ombres à la lumière.

Lieu de l’industrie bollywoodienne, la ville de Bombay a été choisie pour accueillir le tournage de The Door. L’une des difficultés rencontrées a consisté à mettre en scène une version plus sombre de la ville, amenant l'équipe à faire beaucoup de repérages. « J'ai découvert que Mumbai était une ville chaotique, et ce chaos nourrit le film. C’est un lieu mystérieux et surpeuplé qui est un personnage à part entière de l’histoire. » se souvient le producteur Rory Aitken.

Comme il n'existait pas de bassin suffisamment grand dans les studios Indiens utilisés, la production a dû en construire un pour filmer la scène de l’accident dans laquelle la voiture tombe d’un pont, piégeant Maria et ses deux enfants dans l’eau.

Un décor de 33 mètres sur 25 sur trois niveaux a été construit pour représenter l’intérieur de la maison, dans un studio de Film City (où sont tournées la plupart des productions bollywoodiennes). Le tournage de ces scènes en studio a permis un maniement plus facile des caméras. Rory Aitken ajoute : « C’était cinq fois plus grand que les studios classiques qu’on peut trouver aux États-Unis ou en Grande-Bretagne. »

Le film est emmené par Sarah Wayne Callies dont l'un de ses rôles les plus marquants a été celui de la femme de Rick Grimes dans la série horrifique de zombies The Walking Dead. A noter qu'un autre personnage de la série a le rôle principal d'un film d'horreur sortant début 2016 : il s'agit de Lauren Cohan dans The Boy, campant Maggie Greene dans la série, courageuse survivante et petite amie de Glenn qui a rejoint Rick et sa bande à partir de la saison 2.

Titre original : The Other Side Of The Door - Genre : épouvante-horreur - Nationalités : Britannique, Indien - Date de sortie : 01 juin 2016 - Durée : 1h 36min - Avec Sarah Wayne Callies, Jeremy Sisto et Suchitra Pillai-Malik - Distributeur : Twentieth Century Fox France.

f t g m