Copyright 2018 - Site by Misterdan

Quelques minutes après minuit réalisé par Juan Antonio Bayona

Conor a de plus en plus de difficultés à faire face à la maladie de sa mère, à l’intimidation de ses camarades et à la fermeté de sa grand-mère. Chaque nuit, pour fuir son quotidien, il s’échappe dans un monde imaginaire peuplé de créatures extraordinaires. Mais c’est pourtant là qu’il va apprendre le courage, la valeur du chagrin et surtout affronter la vérité…

Quelques minutes après minuit est adapté du roman éponyme de Patrick Ness, un romancier Anglo-Américain spécialisé dans la littérature pour enfant. Il a été traduit en 2012 en Français aux éditions Gallimard.

A l'origine, cette histoire est née de l'imagination de l'auteure Britannique Siobhan Dowd décédée des suites d’un cancer en 2007. Elle souhaitait en faire son cinquième roman avant que la maladie ne l'emporte et c'est Ness qui a ensuite repris ses premiers écrits pour en faire le livre qui a donné lieu au film de Juan Antonio Bayona.

Pour la cinquième fois dans sa carrière, Liam Neeson prête sa voix à un personnage en CGI, après Aslan dans Le Monde de Narnia et le policier dans La Grande aventure Lego. Juan Antonio Bayona et son équipe ont fait le choix d'avoir recours le moins possible aux effets numériques pour créer le monstre. Dans cette optique, le King Kong de 1933 a servi de modèle (film que le personnage de Conor regarde avec sa mère dans Quelques minutes après minuit) et une maquette taille réelle de la créature a été construite. Pour trouver le jeune interprète de Conor, le personnage principal du film, la production a auditionné environ un millier de garçons. C'est finalement Lewis MacDougall qui est sorti du lot alors que le casting était déjà bien avancé (il avait préalablement incarné Nibs dans Pan). Juan Antonio Bayona a voulu porter le roman de Patrick Ness à l'écran parce qu'il y a repéré une thématique qu'il avait précédemment abordée dans ses précédents films, L'Orphelinat et The Impossible, à savoir « des personnages se retrouvent dans une situation anxiogène, avec le spectre de la mort qui se profile à l’horizon » selon ses propres dires. Felicity Jones, qui incarne la mère malade de Conor, à l’affiche de Star Wars : Rogue One, a été retenue pour sa prestation dans Une merveilleuse histoire du temps. Pour rendre son interprétation plus crédible, l'actrice a rendu visite à des médecins spécialistes du cancer et des femmes qui étaient en pleine chimiothérapie. Elle a également perdu du poids pour montrer comment le cancer attaque le corps de son personnage. Pour plonger les acteurs dans l'ambiance du film (qui raconte une histoire très intimiste), Juan Antonio Bayona leur a fait écouter des morceaux d’Ennio Morricone et de Jerry Goldsmith sur le plateau.

Quatrième enfant de Charles Chaplin, Geraldine Chaplin figure au casting. C'est la troisième fois qu'elle tourne sous la direction de Juan Antonio Bayona puisqu'elle était à l'affiche des deux précédents films du cinéaste.

Titre original : A Monster Calls - Genre : Fantastique - Nationalité : Américaine - Durée : 1h48 - Avec Lewis MacDougall, Sigourney Weaver, Felicity Jones et Liam Neeson - Date de sortie en salles : 04 janvier 2017 - Bande-Annonce.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données