Copyright 2018 - Site by Misterdan

American Honey réalisé par Andrea Arnold

American Honey a obtenu le Prix du Jury lors du 69e Festival de Cannes. La réalisatrice Andrea Arnold voulait travailler en majorité avec de jeunes acteurs non-professionnels. Toujours attentive aux gens qu'elle croisait, elle pouvait mener des auditions improvisées n'importe où en fonction de ses rencontres.

Star (Sasha Lane), une adolescente, quitte sa famille dysfonctionelle et rejoint une équipe de vente d’abonnements de magazines, qui parcourt le midwest Américain en faisant du porte à porte. Aussitôt à sa place parmi cette bande de jeunes, dont fait partie Jake (Shia LeBeouf), elle adopte rapidement leur style de vie, rythmé par des soirées arrosées, des petits méfaits et des histoires d’amour…

American Honey est un film très surprenant : il présente une Amérique aux paysages surannés, tout droit sortis de l'American Dream tel qu'on peut le décrire habituellement alors que ses héros sont tous plus ou moins des perdants qui vendent des magazines papier à l'heure d'internet. Ce paradoxe raconte, à mon sens, toute la situation actuelle d'un pays au bord d'un gouffre moral immense. Malgré l'ambiance festive que l'on voit à l'écran au sein du groupe, je suis restée triste face à leur situation instable (celle de la jeunesse Américaine contemporaine ?).

Car, ce métrage provoque indéniablement un sentiment de perdition, d'amertume et de désenchantement. La vie catastrophie de ces jeunes adultes est tellement pitoyable qu'ils préfèrent vivre dans des motels miteux, que leur seule joie hebdomadaire est la soirée des loosers, qu'ils acceptent tout en étant persuadés que leur vie est libre est exceptionnelle.

D'une tristesse et d'une beauté absolue.

Genre : drame - Nationalité : Américaine - Date de sortie : 08 février 2017 - Date de sortie BR et DVD : 13 juin 2017 - Durée : 2h44 - Avec Sasha Lane, Shia LaBeouf et Riley Keough - Distributeur : Diaphana Distribution.

f t g m