Copyright 2018 - Site by Misterdan

Grave réalisé par Julia Ducournau

Avant Grave, premier long-métrage au cinéma pour la réalisatrice Julia Ducournau, il y avait Mange, un téléfilm réalisé pour Canal+ en 2012, et Junior, un court-métrage de 21 minutes. À chaque fois, la cinéaste traite de métamorphose physique.

« Mange était très punk avec beaucoup de sexe, de drogues… Le film a été interdit aux moins de 16 ans sur Canal. C'était l’histoire d'une ancienne obèse qui recroise la personne qui lui a pourri la vie au collège et veut se venger. Junior, c'est la mutation reptilienne d’une ado très garçon manqué en jeune fille. Grave s'inscrit dans la continuité de mon court-métrage. Mes héroïnes portent d'ailleurs le même prénom, Justine, et sont toutes les deux interprétées par Garance Marillier » confie Ducournau.

Interdit au moins de 16 ansGrave réalisé par Julia Ducournau a remporté le Grand Prix et le Prix de la Critique au Festival de Gérardmer 2017.

Dans la famille de Justine tout le monde est vétérinaire et végétarien. À 16 ans, elle est une adolescente surdouée sur le point d'intégrer l'école véto où sa sœur ainée est également élève. Mais, à peine installés, le bizutage commence pour les premières années. On force Justine à manger de la viande crue. C’est la première fois de sa vie. Les conséquences ne se font pas attendre. Justine découvre sa vraie nature.

Programmé à différents Festivals Prestigieux comme Fantastic'Arts 2017, le Paris International Fantastic Film Festival et le Festival International du Film de Catalogne de Sitges 2016, Grave, premier long-métrage réalisé par Julia Ducournau, est un OVNI à plus d'un titre : d'abord, le cinéma de genre Français est rare sur les écrans de cinéma. Ensuite, le cinéma de genre qualitatif est également très inhabituel. Donc extraordinaire et fort appréciable.

Le thème abordé est assez classique et tourne autour de la jeunesse. Mais, les chamboulements qu'il provoque notamment dans l'identité de Justine (notre héroïne) sont traités de manière très originale. Et la distribution est absolument magnifique ! La gestion de la lumière est vraiment géniale et donne une ambiance encore plus anxiogène à l'histoire.

Cela étant, attention, même si je le conseille vivement, ce film est très rude. J'ai pourtant l'habitude du genre et je l'ai quand même violent et bouleversant, dans le premier sens du terme. J'ai été très choquée par ce film. Dans la bonne version du mot !

Genre : horreur - Nationalité : Française - Date de sortie : 15 mars 2017 - Durée : 1h38 - Avec Garance Marillier, Ella Rumpf et Rabah Naït Oufella - Distributeur : Wild Bunch Distribution.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données