Copyright 2018 - Site by Misterdan

It comes at night réalisé par Trey Edward Shults

Très attendu par les fans de genre, le réalisateur a la pression sur la réussite de ce film.

Alors que le monde est en proie à une menace terrifiante, un homme vit reclus dans sa propriété totalement isolée avec sa femme et son fils. Quand une famille aux abois cherche refuge dans sa propre maison, le fragile équilibre qu'il a mis en place est soudain bouleversé.

Ce thriller horrifique très noir mérite toutes l'attentions des fans. En effet, Trey Edward (son Krishna a reçu un Prix de la critique internationale à Deauville en 2015), stagiaire de Terrence Malick, devrait se faire un nom auprès du grand public avec It Comes at Night.

On débute dans une histoire post-apocalyptique très classique : une famille s'est refugiée en forêt afin de se protéger d'une menace mal identifée pour le spectateur (déjà, ce point précis m'a bien stressée). Grand-père Bud souffre d'une infection mystérieuse : il est donc à priori condamné. Sa famille décide donc de lui coller une balle dans la tête, de brûler sa corps et de retourner se barricader en pleine zone inhabitée (ça vous donne une bonne idée de l'ambiance anxiogène). Dès lors, ils ne sont plus que trois : Paul, sa femme Sarah et Travis, leur fils de 17 ans. Mais, contre toute attente, ce trio survit correctement et de manière autonome (batteries à énergie solaire, purificateur d'eau. Tout dérape (y compris l'aspect "civilisé" des choses) lorsqu'une seconde famille arrive. Bienvenue en enfer ! De fait, dans la forêt, comme dans l'espace, personne ne vous entand crier.

Genre : thriller horrifique - Nationalité : Américaine - Date de sortie : 21 juin 2017 - Durée : 1h31 - Avec Joel Edgerton, Riley Keough, Christopher Abbott et Carmen Ejogo - Distributeur : Mars Distribution - La BA.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données