Copyright 2018 - Site by Misterdan

The Last Girl – Celle qui a tous les Dons réalisé par Colm McCarthy

The Last Girl – Celle qui a tous les Dons a reçu Prix du Public et le Prix de la Meilleure Musique de Film au Festival du Film Fantastique de Gérardmer 2017. Il a également été nominé au Festival du Film de Locarno 2016.

.Interdit aux moins de 12 ans.

Au fin fond de la campagne Anglaise, une base militaire héberge et retient prisonniers un groupe d'enfants peu ordinaires qui, malgré le fait d'avoir été infectés par un agent pathogène "zombie" qui a décimé la planète, demeurent capables de penser et de ressentir des émotions. Lorsque la base est attaquée, Melanie, qui semble être la plus surdouée d"entre eux, réussit à s’échapper en compagnie de son professeur, de deux soldats et d"une biologiste qui ne voit en elle qu"un cobaye indispensable à la découverte d'un vaccin. Dans une Angleterre dévastée, Melanie doit découvrir qui elle est vraiment et décider ainsi de son propre sort comme celui de l’humanité tout entière.

Nous sommes dans un univers post apocalyptico-zombiesque ce qui n'est pas vraiment pas ma tasse de thé et à tendance à pulluler dans le film de genre depuis quelques années. Mais j'ai eu l'agréable surprise de voir que la mise en scène et l'ambiance était suffisamment bien construite pour me faire passer au'delà de mes a priori et m'entraîner dans cette histoire.

Nous suivons Mélanie incarnée par Sienna Manua qui clairement casse la baraque par son interprétation. Soyons clair : vous venez pour ce film pour Gemma Arterton et Glenne Close et vous restez pour Sienna Manua qui du haut de ses 13 ans vole la vedette aux autres acteurs. Glenn Close incarne une scientifique tentant désespérément de trouver un vaccin contre la contamination voyant en Mélanie un rat de laboratoire et Gemma Arterton une institutrice s'étant prise d'affection pour elle. Cette enfant est le cœur du film et de ses choix dépendront la survie ou la fin de l'humanité.

Au delà d'une histoire de zombie ce film porte un message sur l'importance de l'éducation. Par l'apprentissage et les connaissances les enfants contaminés évoqués dans le synopsis outrepassent leurs instincts primaires et Mélanie en est le fer de lance. Le film oppose du point de vue de l'enfant la science contre l'éducation car très tôt la force incarnée par les militaires est tout bonnement balayée. Le fait qu'en plus le casting est principalement porté par des femmes est vraiment plaisant.

Le film ne révolutionne pas le genre et n'est pas dénué de défauts en particulier quelques facilités scénaristiques mais propose une mise en scène et une ambiance non dénuée d'une certaine poésie et de douceur dans cet univers violent. La photographie et la musique du film y font beaucoup pour plonger dans cet univers où la nature reprend ses droits sur l'urbanisation humaine

J'ai passé un excellent moment et vous recommande ce film.

Titre original : The Girl With All The Gifts - Genre : thriller horrifique - Nationalité : Britannique - Date de sortie : 28 juin 2017 - Date de sortie en BR et DVD : 02 novembre 2017 - Durée : 1h52 - Avec Gemma Arterton, Glenn Close, Paddy Considine et Sienna Manua - Distributeur : La Belle Company.

f t g m