Copyright 2018 - Site by Misterdan

La Colle réalisé par Alexandre Castagnetti

La Colle est inspiré par les films cultes Un jour sans fin d'Harold Ramis et Breakfast Club de John Hughes.

Benjamin hérite injustement de deux heures de colle un samedi. Il réalise une fois sur place que Leila, la fille dont il est secrètement amoureux, fait partie des collés ce jour-là. Et mieux encore : elle vient s'asseoir à côté de lui car il est le seul à avoir son livre de maths ! Alors qu'il va aux toilettes se rafraîchir les idées, lorsqu'il en revient, il se retrouve projeté comme par magie au moment où Leila vient s'asseoir à côté de lui ! Benjamin est bloqué dans une boucle temporelle : s'il s’éloigne de Leila plus de trois minutes, il est renvoyé au début de la colle ! Et tout ça parce que le génie de l'application Akinator a exaucé son vœu de la veille : « Je voudrais que Leila et moi on soit ensemble »… Coller aux basques de Leila jusqu'à la sortie, obtenir un baiser de gré ou de force, Benjamin va tout tenter pour sortir de ce piège, en se coltinant un pion tortionnaire, un gardien libidineux, une infirmière un peu spéciale et la pire bande de cancres du lycée….

L'histoire partait mal, très mal. Je sentais l'humour lourd et gras à des kilomètres à la ronde. Et, de fait, les 20 premières minutes ont été très pénibles. J'ai trouvé l'installation de l'intrigue très maladroite, manquant de finesse. Bref, la catastrophe. Mais, mais, heureusement, j'ai insisté et je suis restée en place. Devant un film qui se révèle touchant et émouvant au fur et à mesure que l'action avance.

Oui, c'est vrai, les interprètes semblent un peu vieux pour des lycéens. Mais, leurs personnages sont très attachants dans leurs vies fictives respectives : ils sont très attachants avec leurs différentes failles, peurs, faiblesses. Au fur et à mesure, j'ai eu envie de mieux les connaître. Comme si le spectateur les apprivoisait en grattant le vernis. Et, c'est vrai, pour ce film, il faut juste patienter un peu. Car, on est face à une perle comique agréable et attendrissante.

Une vraie bonne surprise !

Genre : comédie - Nationalité : Française - Durée : 1h31 - Avec Arthur Mazet, Karidja Touré et Thomas VDB - Distributeur : Universal Pictures.

f t g m