Copyright 2017 - Site by Misterdan

Cherchez La Femme réalisé par Sou Abadi

Armand et Leila, étudiants à Science Po, forment un jeune couple. Ils projettent de partir à New-York faire leur stage de fin d'études aux Nations-Unies. Mais quand Mahmoud, le grand frère de Leila, revient d'un long séjour au Yémen qui l'a radicalement transformé, il s'oppose à la relation amoureuse de sa sœur et décide de l'éloigner à tout prix d'Armand. Pour s'introduire chez Mahmoud et revoir Leila, Armand n'a pas le choix : il doit enfiler le voile intégral ! Le lendemain, une certaine Schéhérazade au visage voilé sonne à la porte de Leila, et elle ne va pas laisser Mahmoud indifférent…

Le sujet du film filtre avec des thématiques telles que la radicalisation et ses conséquences en voulant en plaisanter et j'ai eu beaucoup de mal à trouver drôle les violences tant verbales que physiques de Mahmoud envers sa sœur. De plus l'absence totale de respect de ce personnage envers les femmes est poussée au point que le personnage de Schéhérazade dont il tombe amoureux lui ayant non et annoncé être "promise" à quelqu'un d'autre par son père afin d'échapper aux avances très insistantes de Mahmoud, il outrepasse ceci la harcèle, fait suivre par sa bande pour obtenir ce qu'il veut.

J'aurais pu éventuellement passer outre en me cantonnant au fait que je trouvais le film de mauvais goût mais sauvé par quelques répliques de dialogues bien senties et des acteurs convaincants.

Hélas le film prend des positions très arrêtées sur le plan politique et totalement déplacées dans une comédie. Les parents d'Armand, d'origine iranienne, tacle régulièrement le film de remarques très engagées telles que l'accusation des communistes au pouvoir en Iran dans la montée des extrémismes là bas. Si nous ne sommes pas là pour juger du bien fondé des remarques en question celles-ci n'ont rien à faire dans le film qui semble avancer sous le couvert d'une comédie pour se révéler être un film engagé politiquement.

La bande annonce est trompeuse vous promettant une comédie légère. Il n'en est rien. Ce n'est pas un mauvais film en soi mais ce n'est ni celui qui est promis par la promotion existant autour du film, ni un film permettant une réflexion sur les propos engagés s'y trouvant.

Genre : Comédie - Nationalité : Française - Date de sortie : 28 juin 2017 - Durée : 1h28 - Avec Félix Moati, Camélia Jordana et William Lebghil - Distributeur : Mars Film - Bande annonce.

f t g m