Copyright 2018 - Site by Misterdan

The Secret Man réalisé par Peter Landesman

À l'époque où Vanity Fair a révélé l'identité de Gorge Profonde, en juillet 2005, Peter Landesman était journaliste d'investigation et correspondant de guerre à Chicago. Le metteur en scène se rappelle : « Quand Mark Felt a révélé son visage au grand jour, on a senti comme une forme de déception. Felt n'était pas glamour. Il n'était pas célèbre. C'était un homme qui avait fait toute sa carrière au FBI - le bon petit soldat de son administration. Je n'avais jamais entendu parler de lui, mais j'étais sûr d’une chose : c'est en raison même de la banalité apparente de cet homme, qui s'est caché derrière Gorge Profonde, que l'histoire de Felt est l'une des plus captivantes de notre époque. Qui donc était cet homme qui n'avait pas hésité à lever le voile sur les fautes et la corruption du président ? Pour qui ce fouineur s'est-il pris en pensant qu'il pouvait contribuer à changer le cours de l'Histoire ? »

Agent spécial devenu numéro deux du FBI, Mark Felt enquête sur une affaire qui pourrait coûter son poste au Président des Etats-Unis. La Maison Blanche et le directeur des services secrets cherchent à enterrer l’enquête. Mark Felt, malgré les pressions énormes du pouvoir, choisit de poursuivre son investigation pour faire éclater la vérité.

Qui n'a jamais entendu parler du WaterGate ? Cette affaire qui a coûté sa Présidence à l'Américain Nixon ? Ce film nous montre ce que le grand public ignore ou n'a pas vu. C'est parti !

The Secret Man est certes une biographie. Mais, le réalisateur Peter Landesman a décidé de la monter, de la vendre comme un thriller, une sorte de course contre la montre entre le FBI et le Bureau Ovale de l'époque. On voit un homme triste, un agent incorruptible du genre Eliot Ness, un mari aimant, fier de ses convictions. Sa foi en la justice et les institutions est inébranlable : pour lui, nuel n'est au-dessus de la Loi, Président d'une grande démocratie ou pas. Il croit fondamentalement en son institution, celle qu'il sert depuis des années. Il va même jusqu'à renoncer à certaines de ses propres convictions pour que l'ordre revienne.

La façon de filmer rappelle un film d'espionnage (cela dit, la CIA était dans le coup : ce n'est donc pas surprenant que cela). De fait, au-delà d'un fait de l'histoire contemporaine, on peut voir ce métrage comme policier et se laisser prendre à la tension montante et anxiogène de l'histoire.

Titre original : Mark Felt : The Man Who Brought Down The White House - Genres : Biopic, Thriller - Nationalité : Américaine - Date de sortie : 01 novembre 2017 - Durée : 1h43 - Avec Liam Neeson, Diane Lane et Marton Csokas - Distributeur : Paramount Pictures France.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données