Copyright 2018 - Site by Misterdan

Madame réalisé par Amanda Sthers

La réalisatrice Amanda Sthers a révélé que le point de départ de Madame était Rossy de Palma. La comédienne avait vu sa pièce de théâtre, Le Vieux Juif blonde, et avait envie de travailler avec la cinéaste.

Anne et Bob, un couple d'Américains fortunés récemment installé à Paris, s'apprêtent à donner un grand dîner, et convient douze invités triés sur le volet, réunissant la haute société Anglaise, Française et Américaine. Mais lorsque Anne réalise qu'un treizième couvert est posé pour Steven, le fils du premier mariage de Bob, elle panique : pour cet événement mondain, hors de question de provoquer le mauvais sort ! Elle demande à Maria, sa domestique, d'enfiler une robe et de se faire passer pour une riche amie Espagnole. Maria se retrouve assise à côté de David, un expert en art issu de la noblesse britannique. Aussi quand, sous le charme de Maria, il la recontacte le lendemain, révéler sa véritable identité est impossible. Une romance commence, qui va faire trembler les valeurs élitistes et le mariage d'Anne. A moins que cette dernière n'arrive à l'étouffer…

La romancière Française Amanda Sthers est de retour au cinéma huit ans après Je vais te manquer. La distribution est internationale : rien de moins que Toni Colette (Little Miss sunshine), Harvey Keitel (Reservoir Dogs, La Dernière tentation du Christ) et Rossy de Palma, la muse de Pedro Almodovar. Madame est une comédie romantique à la Centrillon, revisitée à la sauce moderne. C'est l'histoire de Maria, la bonne d'un couple de riche Américain, qui tombe amoureuse d'un homme qui n'est pas de son milieu. Le sentiment semble récirproque, même si Anne n'est pas d'accord et y met son grain de sel pour détruire la relation naissante.

Ce film n'est certes pas le film de l'année. Néanmoins, l'histoires est très agréable : le scénario est amusant (certaines scènes sont hilarantes, notamment celle du dîner : exveptionnelle !), touchant et social (la lutte des classes est très clairement évoquée). Le casting est assez extraordinaire : Rossy de Palma est aussi charismatique est décalée que d'habitude. Toni Collette et Harvey Keite jouent leur partition respective à la perfection. La fin est un brin trouble. Chaque spectateur y verra ce qu'il souhaitera un voir. Cela dit, je la trouve un peu rapide : il y a comme un goût d'inachevé à mon sens. Pourtant, je vous conseille quand d'y jeter un oeil.

Genre : comédie dramatique - Nationalité : Française - Date de sortie : 22 novembre 2017 - Durée : 1h30 - Avec Toni Collette, Harvey Keitel et Rossy de Palma - Distributeur : StudioCanal.

f t g m