Copyright 2018 - Site by Misterdan

Le Labyrinthe : Le Remède Mortel réalisé par Wes Ball

Au départ annoncé au 17 février 2017, la sortie du Labyrinthe : le remède mortel a été repoussée d'un an. Ce changement fait suite à l'accident de l'acteur principal Dylan O'Brien lors du tournage du film - ce dernier a été percuté par une voiture et a subi de multiples fractures. La production a donc été interrompue durant plusieurs mois. Le comédien est aujourd'hui complétement rétabli.

Il s'agit du 3e et dernier opus de la saga de dystopie adaptée des livres de James Dashner (une adaptation pour le moins très libre, ce qui ne me gêne pas plus que cela). A l'instar de Twilight et Hunger Games, la production souhaitait découper le dernier roman afin d'en faire 2 films. Mais le réalisateur Wes Ball a refusé, prétextant qu'il ne pouvait y avoir qu'un début, un milieu et UNE fin. Ce dernier a eu raison des producteurs.

A chaque film son esthétisme Le metteur en scène Wes Ball, qui signe les 3 opus de la saga de dystopie a souhaité que chaque film soit facilement reconnaissable. Ce dernier précise : « Le premier film n’était que béton et prolifération, le second volet présentait un univers de sable et de rouille, calciné ; et ce troisième opus se déroule dans un monde de verre et d'acier. Je dirais qu’il contient des éléments qui relèvent de la science-fiction et du film noir. J’ai toujours été attaché à l’idée que chacun des films dégage une image et une sensation singulière, tout en convergeant vers un même univers. »

Dans ce dernier volet de l'épopée Le Labyrinthe, Thomas et les Blocards s'engagent dans une ultime mission, plus dangereuse que jamais. Afin de sauver leurs amis, ils devront pénétrer dans la légendaire et sinueuse Dernière Ville contrôlée par la terrible organisation WICKED. Une cité qui pourrait s’avérer être le plus redoutable des labyrinthes. Seuls les Blocards qui parviendront à en sortir vivants auront une chance d’obtenir les réponses tant recherchées depuis leur réveil au cœur du Labyrinthe.

Le décor post-apocalyptique rappelle un peu la saga Mad Max. Une référence de taille ! Quelques scènes (celle d'ouverture, avec la grue vers la fin) sont particulièrement impressionnantes : ce sont clairement des points forts pour le film. L'ambiance est électrique. Parfois anxiogène ! Certaines scènes sont émouvantes. Si je cherche la petite bête, je dirais qu'il y a peut-être quelques longueurs, notamment dans la mise en place de l'intrigue et que la fin est mitigée. Mais, ce 3e opus reste un bon divertissement.

Titre original : Maze Runner : The Death Cure - Date de sortie : 07 février 2018 - Avec Dylan O'Brien, Kaya Scodelario et Thomas Brodie-Sangster - Distributeur : Twentieth Century Fox France.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données