Copyright 2018 - Site by Misterdan

Pentagon Papers réalisé par Steven Spielberg

En 1971, le Washington Post rendit public des extraits du document classé secret défense United States-Vietnam Relations, 1945-1967: A Study Prepared by the Department of Defense. Emanant du département de la Défense, comptant pas moins de 7000 pages, celui-ci détaillait l'implication politique et militaire Américaine dans la guerre du Vietnam. Sa publication éclaboussa la classe politique US de l'époque.

Avec Pentagon Papers, Steven Spielberg retrouve Tom Hanks, son acteur fétiche, après Il faut sauver le soldat Ryan (1998), Arrête-moi si tu peux (2002), Le Terminal (2004) et Le Pont des espions (2015).

Première femme directrice de la publication d'un grand journal Américain, le Washington Post, Katharine Graham s'associe à son rédacteur en chef Ben Bradlee pour dévoiler un scandale d'État monumental et combler son retard par rapport au New-York Times qui mène ses propres investigations. Ces révélations concernent les manœuvres de quatre présidents américains, sur une trentaine d'années, destinées à étouffer des affaires très sensibles… Au péril de leur carrière et de leur liberté, Katharine et Ben vont devoir surmonter tout ce qui les sépare pour révéler au grand jour des secrets longtemps enfouis…

« Il y a beaucoup d'aspects dans cette page d'histoire, et, en travaillant le sujet avec Josh Singer (scénariste de Spotlight) j'ai pensé très vite que nous allions la raconter du point de vue de la presse. C'est là que se concentre le maximum d'énergie. Et j'ai tourné dans la même urgence ». Ces propos du cinéaste peuvent résumer à eux-seuls le film tout en entier qui s'arrête au moment où Les Hommes du Président (1976 - De Alan J. Pakula - Avec Dustin Hoffman, Robert Redford et Jack Warden) commencent. Mais, le métrage est également bien plus que cela : il parle de la liberté de la presse, de féminisme (à noter qu'il sort en salles dans le contexte de l'affaire Weinstein qui a ébranlé le tout Hollywood). Même si le premier film féministe du réalisateur Américain reste La Couleur Pourpre (1985) dans lequel Whoopi Golberg interprétait une esclave noire du début du 20e siècle. Lors de la conférence de presse Parisienne, à laquelle j'ai pu assister dans l'un salon du Bristol (le réalisateur, Meryl Streep e Tom Hanks ont répondu très serainement à toutes les questions), il a d'ailleurs précisé sa pensée : « J'avais une mère très forte, et trois sœurs, pas de frères. J'ai été élevé par des femmes, des femmes très responsables. Et c'est le monde dans lequel je suis le plus à l'aise ».

Il s'agit donc d'un film militant en quelque sorte. En tout cas, historique. Comme beaucoup d'autres chez Steven Spielberg : si je ne devais n'en cier qu'un, ce serait La Liste de Schindler (1993).

Pour Meryl Streep, Pentagon papers est « un témoignage sur cette sorte d'apartheid qui excluait les femmes du pouvoir décisionnaire. Et Steven le décrit très bien ».

Titre original : The Post - Genre : thriller - Nationalité : Américaine - Date de sortie 24 janvier 2018 - Durée : 1h55 - Avec Meryl Streep, Tom Hanks et Sarah Paulson - Distributeur : Universal Pictures International France.

f t g m