Copyright 2018 - Site by Misterdan

Sister Act réalisé par Emile Ardolino

Dolores Van Cartier est une chanteuse peu connue dans un cabaret de Reno, le clair de Lune. Son petit ami, Vince LaRocca, propriétaire du cabaret et parrain de la mafia, fait abattre un homme sous ses yeux. Choquée, elle se rend à la police où elle découvre qu'il est déjà connu par leurs services. Pour la protéger, le lieutenant Eddie Souther la cache dans un couvent de San Francisco, la déguisant en religieuse où elle prend le nom de Marie-Clarence. Dolores va avoir quelques problèmes à s'intégrer et à plaire à la mère supérieure. Celle-ci n'assigne Dolores qu'à une seule et unique tâche : s'occuper de la chorale, qui reprend des musiques des années 1960 à l'origine des chants religieux. Dolores va alors donner un nouvel élan à l'établissement religieux, invitant notamment les sœurs à une ré-orchestration musicale de leurs chants, pour finir sur un concert de gospel devant le Pape Jean-Paul II.

Genre : comédie musicale - Nationalité : Américaine - Durée : 1h40.

La nuit a dévoré le monde réalisé par Dominique Rocher

La passion de Dominique Rocher pour les films l'a amené à travailler en tant qu'assistant réalisateur dès sa sortie d'école de cinéma. Il a ensuite crée sa société de production aux côtés d'autres réalisateurs, avec laquelle il a fait ses premiers courts-métrages, diffusés et présentés partout dans le monde en festival ou à la télévision. En 2011, Dominique Rocher est lauréat du programme Audi Talents qui lui permet de tourner La Vitesse du Passé, un drame de science-fiction ambitieux avec Mélanie Thierry. Le film, diffusé notamment sur Canal+ et dans les cinémas du réseau MK2 en avant-programme, a été présenté dans certains des plus grands festivals internationaux (Cannes, Toronto, Bermudes…) et a remporté le prix du meilleur film étranger au festival de Santa Monica. Dominique Rocher a développé une mini-série pour ARTE intitulé La Corde (3x52minutes). La nuit a dévoré le monde est son premier long-métrage.

Lire la suite...

Bombshell : The Hedy Lamarr Story réalisé par Alexandra Dean

L'ultime portrait de l'Autrichienne Hedy Lamarr. Figure complexe aux deux vies, l'une officielle : celle d'une actrice qui fascine le monde et ses grands réalisateurs par sa beauté mais aussi par sa liberté sexuelle exacerbée ; l'autre plus secrète, celle d'un esprit scientifique insoupçonné qui participa à l'invention d'un système secret de codage des transmissions, aboutissant au GPS. Il s'agit d'une invitation contemporaine à redécouvrir l'enfant sauvage, partie à la conquête d'Hollywood pour fuir son mari pro-Nazi.

Genre : documetaire - Nationalité : Américaine - Date de sortie : inconnue - Durée : 1h30 - Distributeur : Urban Distribution.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données