Copyright 2017 - Site by Misterdan

7e édition du Festival Européen du Film de Strasbourg (2014)

Cette année, Tobe Hooper (lire sa biographie - lire l'interview effectuée à cette occasion) est président du festival pour le 40e anniversaire de Massacre à la Tronçonneuse (lire mon article). À cette occasion, sont diffusés certains des films du réalisateur Américain : Eggshells (USA, 1969), Massacre à la tronçonneuse bien sûr, mais en version restaurée 4K supervisée par Tobe Hooper (USA, 1974), Le crocodile de la mort (USA, 1977), Lifeforce : L’étoile du mal, (UK, USA, 1985) et Massacre à la tronçonneuse 2.

La Zombie Walk Strasbourgeoise aura lieu samedi 13 septembre dès 14 heures. Départ de la Place Kléber.

Place de la Cathédrale, mardi 16 septembre 2014 à 20 heures 30, projection fantastique de S.O.S. Fantômes (Ghostbusters).

Cette année, le Diable est au cœur d'une rétrospective nommée Sympathy for the Devil dans laquelle le fameux film L'Exorciste (The Exorcist) de William Friedkin (lire mon article).

Les castors zombies débarquent à Strasbourg.

En compétition officielle, je retiens :

> Le thriller Franco-Belge Alleluïa réalisé par Fabrice Du Welz (lire mon article) ;

> The Canal, un film de fantômes Irlandais viscéral dans lequel un couple découvre un passé troublant dans leur maison à travers un film muet d'archive ;

Honeymoon réalisé par Leigh Janiak (lire mon article) ;

> La production Allemande Der Samuraï est des plus dérangeantes : un tueur en robe de mariée découpe ses victimes au katana ;

> A Hard Day est un thriller Sud-Coréen survitaminé et teinté d'humour noir dans lequel un flic de la criminelle écrase par accident un homme en voiture et se voit obligé de cacher le cadavre dans le cercueil de sa propre mère le jour de ses funérailles.

La Zombie Walk de Strasbourg est la plus grande d'Europe. La première année (en 2009), elle a attiré 1500 curieux. Celle de 2013 (malgré la pluie) comptait entre 3000 et 5000 morts-vivants. En 2014, on en voit plus de 5000 (environ 5300).

Celle du samedi 13 septembre 2014 attire donc du monde : des Strasbourgeois et, plus généralement, des Français. Mais aussi des Allemands (Strasbourg est une ville frontalière), des Espagnoles (partenariat avec la ville Ibérique de Stiges et son fameux Festival Fantastique), des Anglais, des Suisses, etc... L'ambiance est calme, détendue et joyeuse. Certains participant(e)s se sont vraiment donné beaucoup de mal pour leurs déguisements et/ou maquillages. D'ailleurs, le coprs médical et les mariées sont très représentés. Cela étant, j'ai trouvé qu'après le démarrage, c'était moins drôle. Selon moi, le plus amusant réside dans la montée en puissance de l'ambiance, les gens qui attendent de se faire maquillés par des professionnels (1 heure avant le départ, la queue était juste hallicinante). Je signale que la copine qui m'accompagnait a adoré la Zombie Walk en elle-même. Du coup, c'est une question de point de vue.

Les deux jours que j'ai passé à ce Festival (beaucoup moins pompeux que plusieurs autres) ont été merveilleux : j'ai rencontré des gens (festivaliers, copines internautes, Tobe Hopper, professionnels du maquillage, etc.) très sympathiques. L'atmosphère y est vaiment agréable, la programmation excellente, les évènements et autres manifestations proposent pour tous les goûts (Zombie Walk, master-class, projections de films documentaires ou de fictions, apéros, village fantastique, etc.)

Du 12 au 21 septembre 2014 - www.strasbourgfestival.com.

Vidéo de la Zombie Walk

f t g m