Copyright 2018 - Site by Misterdan

L'Affaire Courteline de Bertrand Mounier au Théâtre Lucernaire à Paris à 16h

Catégorie
Théâtre
Date
1 avril 2018 16:00

Après le succès du Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux mis en scène par Salomé Villiers en 2016, la compagnie La Boîte aux Lettres revient avec une nouvelle création :  L’Affaire Courteline (d’après sept saynètes de Georges Courteline) au théâtre Lucernaire à Paris.

 “Amusez-vous, foutez-vous d’tout” ! fredonnent les comédiens au lever du rideau. Le ton est donné : humour et légèreté seront au programme ! Six comédiens sur scène jouent tour à tour en binôme, trinôme ou parfois tous ensemble sept pièces courtes qui se succèdent. Chronique d’un quotidien croqué il y a un siècle par l’oeil avisé et malicieux de Courteline, ces sept saynètes mettent en avant des personnages comiques et hauts en couleur dans des situations devenant très vite cocasses : la mère étouffante et son fils excédé en visite chez sa future belle-mère, un fonctionnaire absentéiste pris sur le fait par son patron, des couples à la dérive communiquant par des jeux psychologiques pervers … et enfin le jugement d’un adultère au tribunal, aux frontières de l’absurde !

Enjouée et culottée, la troupe s’en donne à coeur joie et transmet son excitation joyeuse au public. On rit beaucoup. La mise en scène, très originale laisse “tout à vu et à nu” (comme l’explique le metteur en scène) : les comédiens toujours sur scène sont tantôt en train de jouer, tantôt en train d’attendre leur passage. Ce sont eux qui changent les décors de chaque nouvelle scène dans un mélodieux brouhaha. Ils s’habillent également (accessoires) sous l’oeil du public.

La troupe confirme son talent pour l’adaptation de textes classiques dans un style génialement moderne et interroge notre époque : où sont donc les différences entre les petites comédies humaines dépeintes par Courteline il y a un siècle et celles de notre société moderne ? Une chose est sûre, le monde est toujours aussi fêlé, mieux vaut donc en rire !

Un régal, récréatif et détonant à découvrir illico !

L’Affaire Courteline d’après sept pièces courtes de Georges Courteline - Avec Isabelle de Botton, Salomé Villiers ou Raphaëlle Lemann, Etienne Launay, Pierre Hélie, Philippe Perrussel, Bertrand Mounier ou François Nambot - Mise en scène : Bertrand Mounier - Collaboration artistique : François Nambot - Scénographie : Virginie H. et Bertrand Mounier - Costumes : Virginie H. - Création musicale : Kahina Ouali - Du 21 mars au 6 mai 2018 (relâches exceptionnelles 6, 10 et 14 avril 2018) - Du mardi au samedi à 19h et le dimanche à 16h - Durée : 1h20 - Théâtre Lucernaire : 53 rue Notre Dame des Champs 75006 Paris

 
 

Toutes les Dates

  • Du 25 mars 2018 16:00 au 6 mai 2018 16:00

Propulsé par iCagenda

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données