Copyright 2019 - Site by Misterdan

L’Epée Sacrée de Gabriel Rodriguez et Lovern Kindzierski

Dans ce monde de civilisations passées, où la magie et les dragons existent, rejoignez Avalon. Détentrice d’une épée sacrée aussi puissante qu’Excalibur, et autant redoutée que Durandal, cette femme fougueuse ira aux confins du réel, luttant férocement pour préserver son univers de hordes d’aliens belliqueux. Sera-t-elle de taille ?

Gabriel Rodriguez est un dessinateur talentueux révélé par l'excellente série Locke & Key, créée avec Joe Hill en 2010. L’épée sacrée est la première BD qu’il scénarise et dessine.

Dans un monde où la civilisation côtoie des animaux dignes de la préhistoire ainsi que des dragons, Avalon est une jeune femme vivant aussi bien avec les tigres à dent de sabre que les humains. Elle représente un lien unique entre les deux univers, son éducation en fait un être aux sentiments emplis de bonté. Elevée à devenir une combattante, son combat ne commence vraiment que quand elle devient la propriétaire de l’épée sacrée…
L’histoire entremêle des clichés, sans doute trop. L’histoire devient ainsi brouillonne, il est difficile de s’y retrouver dans cet univers mi-heroic fantasy, mi-SF. On y trouve quantité de référence telles que : le livre de la jungle, Conan ou les légendes arthuriennes. L’univers de la planète, avec ses déserts, ses ilots de civilisations et ses vendeurs d’esclaves, renvoie à celui de Mad Max.
La trame est très simple : une jeune femme forme un groupe de combattants et doit sauver sa planète. Des discussions trop volubiles cassent le rythme tandis que les actions sont prestement menées sans être explicitées.

Il est à noter cependant l’esthétisme des graphiques. Les scènes de combat sont abondantes avec différents angles et elles sont bien mises en valeur par un dessin précis. D’ailleurs, les bonus en fin d’album, m’ont charmé avec la galerie des couvertures. Malheureusement, cela ne donne pas de panache au récit.

Je ressors de cette lecture mitigée, il y a de bonnes idées qui mériteraient d’être plus exploitées. A voir si ces points négatifs s’améliorent dans la suite.

Editeur : Delcourt - Collection : Contrebande - Scénario et Dessin : Gabriel Rodriguez - Couleurs : Lovern Kindzierski – Date de parution : 2 mai 2019 - 128 pages – Prix : 16,50 €

f t g m