Copyright 2019 - Site by Misterdan

Un petit gout de noisette et de fruits rouges - Tome 2 de Vanyda

Le bonheur peut-il avoir un goût de noisette et de fruits rouges ? Être aussi simple que de l'encre bleue ? Le prince charmant existe-t-il ? Faut-il absolument aimer un homme quand on est une femme ? Il y a autant d'histoires d'amour que d'êtres existant sur Terre. Et bien souvent, ces histoires commencent au moment où on s'y attend le moins, chaque petite action pouvant donner naissance à quelque chose de bien plus grand. Que ces histoires se finissent bien, qu'elles soient compliquées, ou qu'elles ne se concrétisent pas, chaque personnage rencontré peut en tirer des leçons et continuer d'avancer.

Le premier tome Un petit goût de noisette était un recueil décrivant parfaitement l’amour dans tous ses états, une BD toute en douceur avec des tons pastels et un trait fin mettant en valeur les visages et les émotions. A travers de petites scénettes mettant en scène 12 personnages, on avait découvert avec eux et à travers eux, leurs amours, la vie, les aléas.
Dans le tome 2, on poursuit ce jeu de chassés croisés avec nos personnages préférés Eleanor, Corentin, Luna et d’autres qui se rajoutent. Amour perdu, amour retrouvé, amour croisé, amour raté, les liens se font et se défont.

On continue de parler d’amour, de ces rencontres toujours aussi fugaces mais aussi du manque et des liens forts d’amour et d’amitié qu’on se doit d’entretenir comme un feu. On s’interroge avec l’auteur sur le pourquoi cela colle avec certains et pas avec d’autres, et surtout on se demande « et si on osait ? » Parce que parfois il suffit de LA rencontre, celle qui bouleverse tout… C’est juste, touchant et les dialogues sont parfaitement adaptés pour apporter de la délicatesse. L’auteur aborde des questions existentielles : question d’âge, de moment, d’engagement, cela pose une réflexion sur ces instants qui rythment notre vie.

L’auteur conserve ce même trait de dessin qui croque avec délicatesse les instants parfois durs, parfois heureux, avec une couleur qui prédomine chaque récit et reste un point de reconnaissance dans les suivantes. Une mélancolie délivrée cependant avec parcimonie pour ne pas tomber dans le pathos. Via ces personnages dont les histoires se mêlent et se croisent, Un petit goût de noisette et de fruits rouges nous offre un éventail de possibilités, car l'amour est ce qu'il y a de plus beau et de plus incompréhensible. Aussi savoureux qu'une noisette...

Cela reste un plaisir de lire ces scénettes et je suis contente de savoir qu’un troisième tome est en préparation.

Editeur : Dargaud - Scénario et Dessin : Vanyda - 208 pages - Date de parution : 12 avril 2019 - Prix : 18 €

f t g m