Copyright 2019 - Site by Misterdan

Cher corps de Léa Bordier

12 auteures brossent 12 témoignages de femmes parlant librement de leur rapport au corps : Marie-Paule a milité pour la pilule dans les années 70, Aurélie a surmonté son anorexie, Mai et son rapport au corps passé 40 ans, Shonah a vécu 4 ans d'errance médicale pour vivre une sexualité épanouie, Blaise se considère agenre, Léna, 13 ans, se débat avec ses problèmes d'adolescente, et d'autres encore...

Une nuit d'insomnie, Léa Bordier a eu l'envie soudaine de faire parler des femmes, de leur faire dire leur rapport au corps. Avec son amie Amélie, elles se sont lancées il y a deux ans dans un défi un peu fou : réaliser des vidéos intimes, sincères, rassurantes, où les femmes peuvent parler en toute confiance et où elles se sentent belles à l'image et dans leurs propos. Le succès de leur chaîne Youtube est venu très vite, si bien que Léa a décidé d'adapter certaines de ces histoires en roman graphique. 12 autrices ont accepté de participer à ce nouveau projet en illustrant ces nouvelles tranches de vie.

Sous le dessin de Carole Maurel, Marie-Paule, 71 ans, incite les femmes à vivre pleinement et à lutter contre les atteintes actuelles aux droits des femmes.
Lena, 14 ans, sous le crayon de Daphné Colignon, explique son passage à l'adolescence.
Mirion Malle raconte l'histoire d'Emma, 22 ans, victime de viol en 1ère et sa lutte pour retrouver une existence à peu près normale.
Shonah, 22 ans, est atteinte de vestibulodynie, encore bien moins connue que l'endométriose, mais très incapacitante, et c'est Eve Gentilhomme qui illustre sa souffrance.
Cy accompagne Blaise, 23 ans, dans sa recherche d'identité, ni homme, ni femme.
Sophie, 33 ans, était au Bataclan et a pris 2 balles. Karensac raconte sa vie d'après et sa difficile reconstruction.
Sibyline Meynet raconte Lucie, tatoueuse de 26 ans, qui accompagne des personnes dans leur désir de tatouage pour changer leur image et transformer des marques sur leur peau.
Mathilde, 33 ans, a souffert d'être grosse, jusqu'à ce qu'elle finisse par s'accepter. C'est Mademoiselle Caroline qui met en images son épanouissement.
Aurélie, 30 ans, est anorexique, et le crayon de Mathou met en lumière son combat pour s'en sortir.
Anne-Olivia Messana accompagne Mayalan, 27 ans, dans son appropriation de corps de femme noire dans une société blanche.
Marie Boiseau illustre le combat de Camille, 22 ans, atteinte d'un hadicap de naissance qu'elle ne laisse pas diriger sa vie.
Enfin Mai, 40 ans, dessinée par Lucile Gomez, a appris à écouter son corps pour ne plus être en souffrance.

La variété tant des témoignages que des illustrations, chaque dessinatrice ayant un coup de crayon particulier, rend cet ouvrage passionnant.
En fin d'album, Léa Bordier a rajouté quelques pages avec des idées de lecture, de podcasts, de films, etc... pour chacun des témoignages illustrés.

Éditeur : Delcourt - Collection : Mirages - Scénario : Léa Bordier - Date de parution : 29 mai 2019 - 128 pages - Prix : 19,99 €

f t g m