Copyright 2019 - Site by Misterdan

Ninn - Tome 1 : La Ligne Noire écrit par Jean-Michel Darlot et dessiné par Johan Pilet

– On t’a trouvée dans ton couffin sur un quai de la station Saint-Sulpice ! Pas dans la jungle ! – Elle change sans arrêt, ton histoire, tonton...

Une bande dessinée intelligente, avec un scénario très bien construit, des dessins et une mise en couleurs particulièrement soignée, ça existe ! C’est Ninn éditée chez Kennes Editions.

Ninn est une petite fille de 11 ans, débrouillarde et sympathique, courageuse et pleine de joie de vivre. Nul doute que les petites filles (et aussi les petits garçons) pourront s’identifier à cette héroïne qui leur ressemble, à l’aise et heureuse dans sa vie et plus particulièrement dans le métro parisien, son univers préféré. C’est là en effet que deux ouvriers l’ont découverte tout bébé alors qu’ils effectuaient des travaux sur les lignes. Quand la maîtresse demande aux enfants de faire un exposé sur leur endroit préféré, c’est naturellement que Ninn choisit le métro. En approfondissant ses connaissances sur le métro, Ninn découvre qu’il existe des stations désaffectées reliant une ligne aujourd’hui fermée, la ligne noire. Au hasard de ses recherches elle croise un vieux monsieur qui a la particularité de voir partout des papillons. Le jour où Ninn se met à les voir aussi, elle comprend que c’est peut-être la porte qui va lui dévoiler le mystère qui entoure ses origines . Aidée par un tdp – un tigre de papier – qui peut se changer en véritable tigre, poursuivie par les entités maléfiques qui peuplent la ligne noire, la petite fille s’élance vers l’inconnu.

J’ai beaucoup aimé cette bande dessinée pour l’intelligence de son histoire, le réalisme de la première partie, très cinématographique, dans le métro, virant peu à peu vers le fantastique, très présent en fin de volume. Cette histoire fera le bonheur des enfants (et des adultes) dès 7 ou 8 ans.

Éditeur : Kennes Editions - Genre : Jeunesse - Date de parution : 02 septembre 2015 - Prix : 14,95 € - 65 pages.

f t g m