Copyright 2019 - Site by Misterdan

Quatre Sœurs - Tome 3 : Bettina de Malika Ferdjoukh et Cati Baur

Le printemps, saison du renouveau, des amours et des primeurs, éclate dans toute sa splendeur à tous les étages de la Vill'Hervé.

Renouveau ? Oui. Harry et Désirée, les petits cousins, viennent passer des vacances au grand air. Charlie, à sec, s'est résignée à louer la chambre des parents. Le locataire s'appelle Tancrède, il est jeune, célibataire, drôle, fabricant d'odeurs bizarres. Et beau. Primeurs ? Trop. On retrouve des poireaux nouveaux partout, dans la soupe, coincés dans un cadre de tableau et même dans le pot d'échappement de la voiture de Tancrède. Toujours lui. Amours ? Hélas. Tancrède sème le trouble et récolte la tempête dans le coeur de Charlie. Bettina se languit du très très moche et si splendide Merlin. Enid fait des confidences. Geneviève se tait. Et Mycroft, le rat, tombe amoureux à son tour...

Une chronique douce amère de la vie de cinq adolescentes orphelines. Ce tome est à la fois plus sombre, avec la maladie et la mort qui rode, mais traitée entre parenthèses, à la fois proche et lointaine, mais aussi plus vivant avec l’arrivée du printemps. Et le printemps c’est la vie qui bouillonne, le renouveau de la nature, le cœur qui s’affole.

Les petits cousins, charmants mais particulièrement remuants, arrivent en vacances, prêts à toutes les bêtises. Hortense écrit à sa copine Muguette, loin, très loin dans un hôpital où elle lutte pour sa survie. Bettina connait les premiers émois, et décide d’avouer ses sentiments à Merlin, qui fait battre son cœur d’adolescente. Charlie est le pilier de la famille, et se doit de faire bouillir la marmite. Mais l’argent se fait rare, alors il faut louer une partie de la Villa Vill’Hervé, ce sera la chambre des parents. Et c’est le beau Tancrède qui débarque, avec son lot de mystère et de charme. Oublié Basile, l’amoureux sage et rassurant de Charlie, parti en stage. Tancrède est là et avec lui c’est l’amour passion.

On retrouve avec grand plaisir ces cinq filles qui vivent comme toutes les adolescentes, entre rires et pleurs, amours naissantes et peines de cœur. Le scénario de Malika Ferdjoukh se déroule sans heurts, entre la présence rassurante des parents en fantômes bienveillants qui apparaissent quand leurs filles en ont besoin, et l’humour toujours présent, entre l’action bien rythmée et les dessins tendres et malicieux de Cati Baur.

C’est une BD à conseiller à toutes les jeunes adolescentes qui se reconnaitront dans l’une ou l’autre de ces sœurs.

Editeur : Rue de Sèvres - Scénario : Malika Ferdjoukh et Cati Baur - Dessins : Cati Baur - Date de parution : 06 janvier 2016 - 160 pages - Prix : 15 €.

f t g m