Copyright 2019 - Site by Misterdan

Qu’ils y restent de Régis Lejonc et Riff Reb’s

Ils sont quatre : un loup, un ogre, un vampire et un sorcier, quatre maléfiques et fantastiques créatures au cœur de cette bande dessinée. Tous sont liés à un point cardinal, symbole de leur despotisme dans le monde qu’ils occupent : le loup est le maître du Nord, l’ogre domine l’Ouest, le vampire règne sur l’Est et le sorcier ensorcelle les terres du Sud. Mais les règnes, même les plus terribles, ont tous une fin, n’est-ce pas ?

 

Tirés des univers des contes à faire peur, voici les quatre personnages les plus terribles !
Le loup règne sur les terres du Nord où il a tout dévoré, même les moutons et les chaperons (rouges..). L’ogre des terres de l’Ouest s’en est pris même à son dernier serviteur et n’a plus rien à se mettre sous la dent. Le vampire des terres de l’Est n’a plus aucun être vivant à qui soutirer un peu de sang pour se régénérer. Et le sorcier des terres du Sud ne trouve plus personne à utiliser pour composer ses potions. Et tous ont semé la destruction autour d’eux au point qu’il ne leur reste rien à manger, et qu’ils meurent de faim ! Une seule solution : partir pour une nouvelle contrée, après avoir poussé un dernier cri sur des terres désertées de toute vie. Vraiment ? un petit cartouche dans chaque univers nous montre des rescapés, soigneusement cachés, qui vont pouvoir réinvestir les lieux, note d’espoir bienvenue.
La confrontation entre ces créatures maléfiques sera terrible, mais réjouira les jeunes lecteurs après avoir joué avec leurs peurs.

Encore un album absolument magnifique, édité par les Editions de la Gouttière qui soignent toujours l’esthétique de leurs albums. Un grand format (26.4 x 33.1 cm) met superbement en valeur les dessins de Riff Reb’s qui a puisé son inspiration, entre autres, chez un dessinateur russe du début du vingtième siècle : Yvan Bilibine.
Chaque page est entourée d’une superbe frise qui s’harmonise avec l’univers des quatre créatures.Si l’album est beau, il est aussi très réussi pour l’histoire elle-même, et rappelle les contes de Perrault ou de Grimm. Il fait peur à souhait, et nul doute qu’il ravira les jeunes lecteurs, tout en séduisant les adultes qui auront la chance de le lire.
Et son prix, très réduit pour un album de cette qualité, permettra au plus grand nombre d’en profiter.

Editeur : Editions de la Gouttière – Scénario : Régis Lejonc – Dessin : Riff Reb’s - Date de parution : 26 avril 2016 – 48 pages – Prix : 16 euros

f t g m