Copyright 2019 - Site by Misterdan

Bobby change de linge de Hugues Barthe

Jeune homme issu de la classe populaire, Bobby débarque en ville avec la ferme intention de s’y faire une place, quitte à passer ses week-ends sous le toit délabré du foyer pour jeunes travailleurs.
Jean Détalminil, gérant de la librairie dans laquelle Bobby travaille, remarque très vite le potentiel qui sommeille en son employé et décide de le prendre sous son aile.
Bobby pose alors un pied dans un monde inconnu et fascinant : celui de la bourgeoisie. En côtoyant cette famille qui deviendra la sienne – il en épousera la fille – le jeune homme découvre l’aisance financière et surtout le foisonnement intellectuel dont il a toujours rêvé, bien loin du mutisme culturel de son arrière-pays natal.
Pourtant, si Bobby se sent intimement appartenir à ce monde qui lui ouvre ses portes, la transition n’est pas simple, car le bagage qu’il traîne derrière lui ne s’abandonne pas si facilement...

Bobby (ainsi nommé en hommage à la série Dallas) est né du côté des Groseilles, mais se rêve du côté des Le Quesnoy. Pour fuir son milieu, il se réfugie dans les livres et attend de pouvoir partir loin de sa famille et de sa condition. Plutôt que de rejoindre l’usine, il sera vendeur en librairie et pourra au moins cotôyer la culture, et qui sait, en travaillant dur, réussir à s’élever dans l’échelle sociale. Très vite sa gentillesse, son dynamisme et ses compétences sont remarqués par son patron qui lui ouvre les portes du monde fascinant dont il a toujours rêvé, celui de la bourgeoisie. Bobby va alors se laisser emporter par cette nouvelle vie, d’autant qu’il épouse Victoire, la fille de son patron.
Mais quand on est un transfuge de classe, rien n’est acquis d’avance, et les codes de sa nouvelle vie ne coulent pas de source. Son avenir tout tracé, la succession prévue de son beau-père, la vie facile, le mariage et la vie bourgeoise dont il a toujours rêvé, ne comblent pas les manques d’autrefois. Devenir écrivain va être son nouveau rêve, mais pour réussir il lui faudra faire la paix avec son passé.
Bobby change de linge est l’histoire d’une chronique sociale douce-amère, un bel album au graphisme simple, en bi-chromie, chargé d’authenticité.

Editeur : La Boîte à Bulles – Collection : Contre-jour - Dessin et Scénario : Hugues Barthe – Date de parution : 24 août 2016 - 144 pages – 18 euros

f t g m