Copyright 2019 - Site by Misterdan

Le château des étoiles – Tomes 1 et 2 : 1869 la conquête de l’espace de Alex Alice

Tome 1 : 1869. Au nom de Sa Majesté, la conquête des étoiles commence...
Et si la conquête des étoiles avait un siècle d'avance ?
1868. À bord de son ballon de haute altitude, la mère de Séraphin disparaît mystérieusement à la frontière de l'espace. Un an plus tard, une lettre anonyme révèle que son carnet de bord a été retrouvé... Séraphin et son père, échappant de justesse à un enlèvement, suivent la piste du carnet jusque dans les contreforts des Alpes. C'est là, à l'ombre d'un château de conte de fées, que le roi Ludwig de Bavière a entrepris la construction d'un engin spatial de cuivre et de bois qui s'apprête à changer le cours de l'Histoire.
Mêlant aventure à la Jules Verne, romantisme et humour, ce livre s'adresse aux rêveurs de toutes les générations et démontre, s'il le fallait, qu'il n'y a pas d'âge pour le merveilleux.

Tome 2 : 1869. Au nom de Sa Majesté, la conquête des étoiles commence...
Nos héros, qui ont échappé de justesse aux hommes de Bismarck en embarquant dans l'éthernef, voient le château s'éloigner sous leurs yeux au fil de leur montée dans le ciel. Les voici sur le point de prouver leur théorie, franchir le mur de l'éther et découvrir l'espace mystérieux et infini. Une avarie va faire de leur rêve le plus fou une réalité, les forçant à se poser sur la face cachée de la Lune. Si le père de Séraphin fera tout pour les ramener vivants sur Terre, le Roi semble caresser d'autres espoirs tandis que Séraphin, lui, veut en savoir plus sur la disparition de sa mère. La conquête de l'espace s'arrêtera-t-elle à ce premier vol ?

Nous sommes à la fin du 19ème siècle. Les scientifiques pensent qu’une matière, appelée éther, remplit le vide et transmet la lumière et l’énergie, jusqu’à ce qu’Einstein invente la relativité. C’est en s’appuyant sur cette théorie qu’Alex Alice nous concocte une fabuleuse histoire d’aventures, où espionnage et science-fiction s’entremêlent.
1868 : Marie Dulac, scientifique reconnue, tente de prouver l’existence de l’éther : elle s’envole dans un ballon qui va la monter à 11000 mètres pour mettre en pratique sa théorie. Mais l’expérience tourne mal et elle disparaît, tandis que son journal de bord chute vers le sol.
Un an plus tard, Archibald, son époux, reçoit une étrange missive lui demandant de se rendre de toute urgence en Bavière, où le carnet de Marie aurait été retrouvé. Mais sur le quai de la gare, il est attendu par d’étranges personnages, arrivés de Prusse, qui ne lui veulent pas que du bien ! Accompagné de son fils Séraphin, il réussit à fuir et à monter dans le train pour la Bavière. C’est là que le Roi Ludwig de Bavière, le cousin de l’Impératrice Sissi, les attend : il a trouvé le carnet et commencé à construire un astronef qui, avec l’énergie de l’éther, devrait l’emmener dans les étoiles. Pendant qu’Archibald met ses talents d’ingénieur au service du Roi, Séraphin se lie d’amitié avec Hans et sa soeur Sophie, qui vont l’aider à déjouer les pièges tendus par les prussiens désireux de s’emparer des secrets de l’éther.
Et le jour de l’anniversaire du Roi, l’éthernef prend son envol, après une course poursuite effrénée entre nos héros et les prussiens.

Le Château des Etoiles a bénéficié d’un lancement tout particulier chez Rue de Sèvres. Les deux premiers albums ont été divisés en 3 chapitres chacun qui ont fait l’objet de pré-publications sous forme de gazettes, sorte de journal imprimé en couleurs, rappelant les illustrés publiés dans les années 70. Ce procédé vient d’être repris pour le lancement d’Infinity 8. Puis les albums eux-même sont parus, en grand format, avec de superbes couvertures, en partie vernies, et décorées d’enluminures dorées.

A l’intérieur, des dessins superbes, aux traits réalistes, rehaussés à l’aquarelle de belles couleurs pastel, mettent en valeur une histoire foisonnante et inventive, rappelant les voyages inventés par Jules Verne.

Le premier tome laisse la part belle aux décors et aux machines. Le château est superbe, romantique à souhait comme on aimait les dessiner au 19ème siècle, les machines sont splendides, ressemblant tout à fait à l’idée qu’on s’en faisait à cette époque, ce qui donne un petit côté steampunk à cet album.

Le second tome se veut plus féérique, avec la lune comme décor, et les fabuleuses cavernes sélénites. Le 19ème siècle a eu une vraie passion pour la lune que les lunettes astronomiques permettaient enfin d’étudier. Les écrits de Jules Verne sur notre satellite en portent aussi témoignage, et c’est dans cette lignée que s’inscrit ce second tome du Château des Etoiles.
Quant aux personnages, ils sont tous attachants, d’Archibald, l’ingénieur bien carré et pragmatique, au Roi, rêveur et romantique à souhait, et surtout les enfants courageux voire téméraires et pleins d’humour.

Amateurs de merveilleux, rêveurs de tous âges, voilà des albums qui vont à coup sûr vous plaire ! D’autant que l’année 2017 nous réserve la suite de cette folle aventure que nous ne manquerons pas de vous faire découvrir !

Editeur : Rue de Sèvres – Scénario et dessin : Alex Alice – Tome 1 - Date de parution : 24 septembre 2014 – 64 pages – 13,50 €
Editeur : Rue de Sèvres – Scénario et dessin : Alex Alice – Tome 2 - Date de parution : 16 septembre 2015 – 64 pages – 13,50 €

f t g m