Copyright 2019 - Site by Misterdan

Sacha Guitry de Dimberton François, Paillat Magali et Chabert Alexis

Sacha Guitry était un artiste exceptionnel. Dramaturge, acteur, metteur en scène, réalisateur et scénariste, il a écrit 124 pièces de théâtre et s’est marié 5 fois. Sa vie virevoltante méritait bien une bande dessinée !
On dit souvent que Guitry était misogyne et même si nombre de ses répliques à propos des femmes étaient aussi violentes que bien écrites, c’était un homme fou des femmes qui se maria cinq fois. C’est de tout cela qu’il est question dans ce livre mais aussi de son enfance et de la jalousie de son père, Lucien, qui fut lui-même comédien célèbre et coureur de jupons.

J’ai tout simplement adoré cette biographie. Sacha Guitry y est présenté d’une façon brute, neutre, il n’y est pas épargné ni glorifié. La sincérité qui se dégage de cette bande dessinée est très appréciable, il y a une proximité qui se crée entre le lecteur et le protagoniste. Le fait de présenter la vie de cet artiste au travers, non pas d’un roman classique, mais d’une bande dessinée, apporte un dynamisme même si l’on perd en exhaustivité. Pour palier à ce problème du nombre d’éléments apportés, presque chaque vignette nous donne un renseignement. Le scénario permet de comprendre comment le personnage se façonne, même si le narrateur est externe. Les encadrés font le lien durant les ellipses, très fréquentes, et nous permettent de garder le fil de l’histoire. Le personnage est vraiment creusé, on y voit toutes ses complexités, mais aussi comment il choisit de passer du théâtre au cinéma ou l’importance de son expérience d’acteur dans ses pièces. L’ensemble de l’œuvre nous apprend autant sur l’homme que sur son travail d’artiste et sa façon de voir l’esthétique.

Le dessin est très travaillé, à l’exemple de la couverture qui est magnifique. Le livre en lui-même est un assez bel objet, il est plutôt bien conçu et il est agréable de le tenir en main. Si je ne suis pas fan du style de crayon, chacun ses goûts, je lui reconnais volontiers une dextérité impressionnante. Les cases sont le plus souvent de taille moyenne, voire petite, mais elles gardent toute leur clarté. De même les expressions des visages sont toujours très claires et permettent souvent de faire avancer l’histoire. La colorisation joue un rôle important notamment pour faire la part entre l’homme public et l’homme privé, tamisant les lumières ou, au contraire les accentuant, selon les situations et les moments de la vie de Sacha Guitry.

Le nom de Sacha Guitry a accompagné plusieurs générations de spectateurs au théâtre comme au cinéma. Un peu moins connu aujourd’hui, cet album va permettre à la population plus jeune de le découvrir.

Editeur : Delcourt – Collection : Mirages – Scénario : Dimberton François – Dessin :  Paillat Magali, Chabert Alexis – Date de parution : 14 juin 2017 – 120 pages – Prix : 17.95€

f t g m