Copyright 2019 - Site by Misterdan

La fabrique des Corps, des premières prothèses à l’humain augmenté d’Héloïse Chochois

Réparer ou améliorer le corps : des premières prothèses au transhumanisme, un des défis les plus stupéfiants jamais relevés par la médecine. Un jeune homme récemment amputé dialogue avec Ambroise Paré tout droit sorti d’un tableau dans une fiction fantastique qui aborde l’Histoire de la médecine. Un postulat joliment absurde qui met en scène, sans photos ni pédagogie outrancière, le récit intime et l’aventure scientifique.


Spécialiste de l’illustration scientifique, Héloïse Chochois a notamment réalisé une BD en ligne, Infiltrée chez les physiciens, qui raconte avec humour son immersion dans un laboratoire de l’université d’Orsay.

Le sujet de cet ouvrage est particulièrement intéressant, et j’ai immédiatement adhéré à l’idée. Pourtant le pari est ardu, car comment réussir à vulgariser sur un thème aussi difficile que celui de l’amputation ? Comment rendre le membre fantôme attractif pour des jeunes ? Et j’ai été stupéfié de voir comment l’auteure fait cela avec grâce et légèreté, combien tout coule de source sans que nous ayons à nous poser plus de questions que cela. Pour mettre en pratique, Héloïse Chochois a réduit au maximum le nombre de bulles, évitant les discours trop longs ou superflus qui auraient pu perdre le lecteur, ce qui évite également trop d’empathie immédiate pour le personnage principal. Ainsi, on a vraiment l’impression d’être dans une démonstration mathématique. Elle donne un rythme assez rapide à son œuvre, tout en traitant pleinement le sujet, ainsi on avance rapidement dans la lecture et donc on découvre très vite les solutions aux problèmes posés. L’auteure a aussi misé sur des touches d’humour qui permettent de dédramatiser et de rendre le sujet moins difficile. Comme lorsqu’on présente les personnages historiques amputés..

Le dessin quant à lui est tout simplement génial. A l’instar de l’illustration de couverture de l’album, il est rafraîchissant et en même temps démonstratif en aidant la compréhension des propos. C’est un vrai outil qui permet d’éliminer nombre de discours, il est clair et donne des explications très importantes. La colorisation est très bien utilisée dans les schémas. Mais elle permet également de découper les différentes parties du livre, car chacune possède une couleur dominante, souvent en rapport avec le sentiment ou la sensation qu’elle évoque. Le rouge va ainsi de pair avec la violence de l’amputation, ou le bleu avec la dépression qui accompagne souvent l’apparition du membre fantôme.

Au final, voilà une oeuvre surprenante qui va satisfaire nombre de curieux, et séduire un large public.

Editeur : Delcourt – Collection : Octopus – Scénario et dessin : Héloïse Chochois – Date de parution : 07 juin 2017 – 158 pages – Prix : 18,95 €

f t g m