Copyright 2019 - Site by Misterdan

Le Petit Mozart de William Augel

Pour l'instant connu sous le sobriquet de Wolferl, le petit Wolgang Amadeus Mozart ne vit que pour la musique. Et il sait déjà l'apprécier sous toutes ses formes, même les plus inattendues !

Le petit génie en herbe passe son temps à composer et à jouer du violon ou du clavecin qu’il maîtrise déjà parfaitement malgré son jeune âge. Totalement plongé dans sa passion, il ne vit et ne respire que musique. Tout support est bon pour enregistrer les notes au fur et à mesure qu’elles lui viennent et que menuets, sonates et autres cantates prennent vie. Ainsi il transcrit sa musique sur les murs, sur le sol, sur tout ce qui se trouve sous son crayon y compris les vêtements des passants, ou le linge qui sèche sur les fils ! Tout bruit, siffements d’oiseaux, coassements de grenouilles, cris de sa soeur Nannerl, lui sert d’inspiration. Et même les crottes de son chien Pimberl, ou les fourmillères !
Le jeune virtuose donne des concerts familiaux, puis élargis. Il accompagne son père dans toute l’Europe pour donner des récitals et chaque pays visité est l’occasion pour le jeune prodige de faire preuve d’une grande curiosité.

Augel a mis en images parodiques l’enfance d’un des plus grands compositeurs de tous les temps telle qu’il se l’imagine. Il a conçu sa BD comme une suite de petites saynettes de 4 cases à une page, avec une chute rigolote à chaque fois. Car le maître mot de cet album c’est l’humour, sur le modèle des comics strips.
Et c’est réussi, on s’amuse beaucoup en lisant ces mini séries entrelacées de lignes de partitions jetées sur la page, où les notes sont parfois remplacées au fil des histoires par des coeurs, des fers à cheval, des bulles de savon, des pattes de chien, etc...

Editeur : La Boîte à bulles – Scénario et dessin : William Augel – Date de parution : 12 Avril 2017 – 48 pages – Prix : 13 €

f t g m