Copyright 2019 - Site by Misterdan

Sixtine – Tome 1 L’or des Aztèques de Frédéric Maupomé et Aude Soleilhac

Depuis la disparition de son père, Sixtine vit seule avec sa maman…et trois pirates fantomatiques qui veillent sur elle ! La collégienne est tiraillée entre l’envie de savoir d’où elle vient et la peur de blesser sa mère qui fait face à des soucis financiers. Le jour où la classe de Sixtine se rend au musée pour admirer le trésor des Aztèques, la jeune fille et ses acolytes montent un plan quelque peu risqué…

Frédéric Maupomé est un auteur dont chaque ouvrage est une belle découverte. Il est le scénariste de la série Anuki, BD sans bulle pour les plus petits, intelligente et actuelle, illustrée par Stéphane Sénégas, mais aussi de la série Supers, de la science-fiction sensible et attachante pour enfants, ados et même adultes, illustrée par Dawid.

Sa toute nouvelle héroïne, illustrée par Aude Soleilhac (La guerre des boutons), est une jeune collégienne, pétillante et intrépide, avec de beaux cheveux bleus.
Pendant que sa maman évoque avec une amie son compagnon décédé, le papa de Sixtine, devant la plage où ses cendres ont été dispersées, une petite fille joue dans les rochers. Elle aperçoit des fantômes de pirates sur une vieille barque, mais au lieu de fuir, elle court vers eux, déclare qu’elle veut être leur chef et s’amuse avec eux. Quand sonne le moment du départ, Sixtine propose à ses nouveaux amis de venir avec elle, et tous se tassent dans la voiture et s’endorment. La maman regarde sa fille dormir avec tendresse, sans se douter qu’elle n’est pas seule.
Neuf ans plus tard, Sixtine a bien grandi, la nuit elle s’entraîne à devenir pirate comme ses amis qui ne l’ont plus quittée, et le jour elle suit les cours du collège. Sa maman, prestidigitatrice de métier, survit grâce à de multiples petits boulots qui la laissent épuisée. Elle raconte à sa fille comment elle a connu son papa, qui a tout quitté et l’a épousée en prenant son nom, malgré l’opposition de sa famille qui l’a renié. Sixtine aimerait bien découvrir cette famille dont elle ne sait rien, même pas le nom, mais ne voudrait pas faire de peine à sa maman qui a déjà assez de soucis, avec ses finances au plus bas, et une menace d’expulsion qui se précise.
Quand toute la classe va visiter une exposition « le Trésor des Aztèques », Sixtine et ses amis pirates y voient la solution à leurs problèmes. Mais tout ne va pas se passer comme prévu...

Une histoire passionnante avec de vrais pirates fantômes, des personnages attachants, et un scénario sans temps mort, Sixtine se révèle déjà comme une bande dessinée jeunesse incontournable, qui saura séduire aussi les plus âgés. C’est drôle, plein de sensibilité, ça part dans tous les sens et on suit la jeune héroïne avec beaucoup de plaisir.
Vivement le tome 2 pour connaître la suite des aventures cette jeune fille très attachante.

Editeur : Les Editions de la Gouttière – Scénario : Frédéric Maupomé – Dessin : Aude Soleilhac – Date de parution : 1er septembre 2017 – 78 pages – Prix : 13,70 €

f t g m