Copyright 2019 - Site by Misterdan

La rose écarlate - Tome 13 : Elle a tellement changé de Patricia Lyfoung

Maud ne veut plus mettre ses proches en danger. Elle quitte Guilhem et ceux qu’elle aime pour les
protéger. Elle tourne le dos à son passé mais pas à son désir de vengeance. Pour mettre hors d’état de nuire le terrible Cercle, l’organisation responsable de la mort de Natalia, elle doit cependant se former auprès d’un corbeau de bien mauvais augure et s’engager sur une voie sombre au risque de s’y perdre.

La rose écarlate est une série de bandes dessinées et de romans de Patricia Lyfoung, comprenant treize tomes à ce jour, publiés depuis 2005.

Après l'assassinat de son père par un inconnu, la jeune Maud de La Roche est recueillie par son grand-père, dont elle n'avait jamais entendu parler, et qui vit à Paris. Son éducation et son comportement ne plaisent guère au vieil homme, habitué à fréquenter des personnes de qualité ainsi que des nobles. Mais elle n'est intéressée que par l'escrime et les agissements du Renard, un justicier qui déleste les riches pour redistribuer leur fortune aux pauvres. Elle décide finalement de devenir justicière sous le nom de la Rose écarlate.

À une fête où son grand-père l'amène, Maud rencontre Guilhem de Landrey, un jeune comte. Ce dernier accepte de lui donner des leçons d'escrime, ce qui va les rapprocher, jusqu'à ce que Maud apprenne qu'il est le Renard. Guilhem lui propose alors son aide afin de trouver l'assassin de son père. Suite à des enquêtes, ils suspectent le baron de Huet à cause de sa ressemblance frappante avec le meurtrier. Au cours de toutes ces aventures, Guilhem et Maud découvrent leurs sentiments l'un envers l'autre. Ensemble, ils tentent de venger Maud.

Guilhem et Maud sont maintenant mari et femme. Le renard et la rose rouge sont enfin réunis après toutes les épreuves traversées et les multiples découvertes faites sur leurs passés à chacun.

Mais Maud a beaucoup changé, elle n'est plus la même depuis l’assassinat de Natalia. Elle ne rêve que de vengeance, elle veut détruire le Cercle à tout prix. Elle va renier ses idées premières de défendre le pauvre et voler aux riches et tout quitter, même Guilhem qu'elle aime plus que tout. Elle va devenir la femme en noir et tout faire pour nuire au Cercle et le détruire en hommage à Natalia. Le Cercle a pour but de réunir des objets magiques pour asseoir son pouvoir et sa domination. Maud veut empêcher ça à tout prix et pour cela elle fait appel à Killian un ancien chevalier/assassin. C'est lui le corbeau qui lui apprendra à devenir plus forte et impitoyable, en la fera entrer dans un monde où la loi du plus fort règne en maître.
Pendant ce temps Guilhem, ses amis et sa famille, sont à sa recherche car elle est partie sans un mot, ni une explication.

La nouvelle Maud est vraiment différente elle a changé et évolué au cours de ses expériences; elle est loin d’être la même qu’au début de ses aventures en tant que « la rose rouge », ce qui est appréciable. On suit avec plaisir et intérêt son évolution.

Les dessins de Patricia Lyfoung sont très agréables, avec des couleurs sombres qui donnent le ton de cet album.
J'adore cette héroïne et j’attends la suite de ses aventures avec une débordante impatience.

Éditeur : Delcourt - Collection : Jeunesse – Scénario et Illustration : Patricia Lyfoung - Date de parution : 11 octobre 2017 - 48 pages - Prix : 10,95 €

f t g m