Copyright 2019 - Site by Misterdan

Croquettes Story de Pascal Regnauld et Isadora

Ficelle et Toto sont des chats de maison. Ils vivent en couple dans le confort et l'opulence d'une vie sécurisée. Toto est d'un naturel ouvert et pacifique alors que Ficelle se montre égoïste et agressive. En l'absence de leurs maîtres, ces deux-là n'ont qu'une idée en tête : paresser et manger. Leurs espoirs vont être très vite contrariés par l'arrivée intempestive d'une bande de chats migrants. Et bien sûr, c'est là que les ennuis commencent... Car il va falloir apprendre à partager le logis mais aussi la nourriture. Inutile de dire que Ficelle n'est pas heureuse de cette situation qui de provisoire va devenir permanente pour cause d'intempéries...

L’idée de transposer la situation des immigrés en recherche d’un abri par des chats est plutôt positif. Les chats deviennent bipèdes et ont des préoccupations très humaines pour le coup… La guerre des croquettes ça fait plutôt sourire et ça porte moins à conséquence. Mais c’est toujours une situation dramatique d’un être qui n’a pas de moyen de subsistance.
J’ai trouvé le manichéisme des personnages trop caricatural : Toto ouvre sa maison et son cœur sans contrepartie alors que sa « tigresse en sucre » est immédiatement opposée à toute forme de partage ou d’amitié.

Les illustrations poussent également ce trait en dessinant souvent Ficelle avec les oreilles couchées et les yeux rouges de colère, elle va même jusqu’à se transformer en véritable petit diable... Il y a quelque jeux de mots rigolos, comme « l’espace Chatgen », les « chamarades », mais je n’ai plus trouvé cela drôle à partir de la parodie de la bureaucratie. Le bureau de « consignation des requêtes superflues » porte bien son nom, avec des formulaires à remplir à n’en plus finir, qui ne servent à rien naturellement.

Enfin je n’ai pas aimé l’issue, la chute de cette histoire, que je ne dévoilerai pas pour ne pas spoiler l’histoire.
Bref pour moi c’est un scénario trop inégal, mais comportant néanmoins de bonnes idées.

Éditeur : Editions du Long Bec – Genre : Humour – Scénario : Isadora – Dessin : Pascal Regnauld – Date de parution : 6 octobre 2017 – 46 pages - Prix : 12 €

f t g m