Copyright 2019 - Site by Misterdan

Le sixième dalaï-lama – Tome 2 de Shen Nianhua et Zhao Ze

Lhassa, Capitale du Tibet, 1697
C'est le début de longues études pour Lobsang, qui n'est pas au bout de ses peines. Séparé de ses amies Makye Ame et Dedimentok par le destin, il doit désormais faire face à une multitude de dangers dont il n'a pas conscience. Entre machinations politiques et coups d'Etat, le Tibet est en ébullition. Lobsang parviendra-t-il à accomplir la grande destinée qui est la sienne ?

Dans le tome précédent, le Depa Sangyé Gyatso, régent du Tibet, est parti à la recherche de celui qui va succèder au dalaï-lama décédé dont, pour des raisons politiques, la mort avait été tenue secrète pendant 15 ans.
Loin de Lhassa, dans le Sud du Tibet, Lobsang, qui a alors 14 ans et Makye Ame voient leur amitié se transformer en amour naissant sous le regard à la fois heureux et triste de leur amie Dedimentok.
Quand le Depa arrive dans la région, sa rencontre avec Lobsang est décisive. Non seulement il parle aux animaux, mais encore tous les signes sont favorables : c'est certain il est la réincarnation du dermier dalaï-lama ! Sans le lui dire, le Depa lui propose de le suivre à Lhassa pour y étudier le bouddhisme, mais aussi la poésie, la divination... En échange de ce monde nouveau qui lui est offert, ses parents seront libérés de leur statut d'esclaves-paysans. Mais pour que le marché soit conclu Lobsang devra abandonner sa maison, ses parents, mais aussi ses amis, et surtout son amour Makye Ame. Le jeune garçon hésite jusqu'à ce que son père soit accusé d'un crime puni de mort ! Sa décision est prise. Pour le sauver il accepte la proposition du Depa, et est officiellement proclamé le nouveau dalaï-lama.

Nous retrouvons donc Lobsang à Lhassa où le Depa régent du Tibet lui inculque, entre autres, des notions de politique qui lui sont totalement étrangères. Le jeune homme se montre docile et studieux, mais son coeur est resté loins dans le Sud, auprès de Makye Ame. Malheureusement il ne peut refuser son rôle de dalaï-lama, au risque de voir ses parents gravement menacés.
L'intronisation se rapproche et les intrigues se multiplient à Lhassa. Le khan Dalaï, chef des Khossud de Mongolie, n'est pas le dernier à comploter !
Quand le père de Makye Ame lui annonce qu'ils vont aller à Lhassa, la jeune fille se réjouit, mais désormais un monde la sépare de son amour.

Cette série, en trois tomes, permet de comprendre comment se passe la succession entre les dalaï-lamas, mais aussi nous éclaire sur une partie de l'histoire du Tibet qui nous est inconnue.
C'est aussi une véritable (et véridique), histoire d'amour comme il en existe peu.

Le dessin, qui mèle gouache, aquarelle, encre de chine, est toujours époustouflant, et la mise en couleurs somptueuse. On est complètement conquis par la beauté des paysages et des décors, ainsi que par la finesse et la précision des traits des personnages.

Ce deuxième tome confirme totalement l'excellente impression laissée par le tome précédent, et donne très envie de lire le troisième et dernier tome de la trilogie, dont la sortie ne saurait tarder.

Editeur : Editions Fei – Scénario : Shen Nianhua - Dessin : Zhao Ze – Date de parution : 22 septembre 2017 – 104 pages - Prix : 19 €

f t g m