Copyright 2019 - Site by Misterdan

Ceux qui restent de Joseph Busquet et Alex Xöul

Ben a disparu. Ses parents préviennent la police mais personne ne peut imaginer la réalité : leur enfant affronte mille dangers dans son royaume imaginaire. Mais un jour, il revient.
Parents, police et psys pensent que Ben nie la réalité de ce qu'il a vécu. Avant de disparaître à nouveau. Seule une association regroupant des parents qui vivent les mêmes turpitudes pourra sans doute leur venir en aide...

Je ne sais pas comment ce récit est perçu par les enfants mais en tant que parent j’ai eu un peu de mal… La disparition d’un enfant est la chose la plus abominable que l’on puisse imaginer et ce dès que l’enfant est né… Alors oui, on adhère à l’histoire de Wendy et de ses frères dans Peter Pan, car ils quittent leur foyer pour aller dans un pays imaginaire merveilleux, et on est content pour eux, on suit leurs aventures avec plaisir sans se soucier des parents. Mais dans Ceux qui restent, c’est vraiment du point de vue des parents que l’on suit cette famille, et c’est compliqué de ne pas s’impliquer et souffrir avec eux.

Les illustrations sont très réalistes, le rôle des médias ultra néfaste, et le monde imaginaire de Ben est très peu décrit dans la BD. Beaucoup de points qui font que l’on reste ancré dans le réel et que l’on s’identifie aux parents. Le retour de Ben est difficile pour tout le monde, il ne peut se replonger dans une réalité dont il ne faisait plus partie. L’association des parents d’enfants aventuriers : l’APEA est la seule issue de secours pour ces parents en souffrance. Leurs enfants sont partis depuis de nombreuses années et ne grandissent pas pendant ce temps, alors que eux si… C’est un scénario machiavélique qui fait froid dans le dos.

Je ne sais à partir de quel âge les enfants peuvent lire cette BD. Ils n’y verront sûrement pas la même chose que l’adulte mais ça doit être assez perturbant aussi pour eux. Et la fin n’est pas du Disney… En un sens je préfère !

Éditeur : Delcourt - Collection : Hors Collection – Scénario : Joseph Busquet – Dessin : Alex Xöul – Date de parution : 21 mars 2018 – 128 pages - Prix : 19,99 €

f t g m